Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Google confirme avoir reçu 12 000 requêtes dans le cadre du « droit à l’oubli »

Google confirme avoir reçu 12 000 requêtes dans le cadre du « droit à l’oubli »

C’est maintenant une certitude, le cadre législatif sur le droit à l’oubli, telle qu’il est appliqué en Europe, est une sacré épine dans le pied de Google, dont on mesure à présent beaucoup mieux le profond désappointement exprimé au sortir d’une bataille en appel perdue face à la Commission européenne. Le géant de l’internet a en effet officiellement confirmé avoir reçu pas moins de 12 000 requêtes d' »effacement de liens » dans le cadre de la nouvelle loi. Ces 12 000 requêtes ont été formulées quelques heures à peine après que Google ait permis d’effectuer des demandes à partir de son moteur de recherche.

Drapeaux Pays Europe

Rappelons en effet que Google a rajouté, sous la contrainte européenne, une option permettant d’envoyer des photos à supprimer de l’ensemble des listings de Google Search. Cette modification est intervenue quelques semaines seulement après que l‘Europe décide d’obliger l’entreprise américaine à se plier aux règles communautaires suite à la demande d’un citoyen espagnol qui estimait que d’anciennes informations financières le concernant, toujours visibles sur la toile et bien sûr plus adaptées à la situation actuelle, devaient être retirées de tous les listings de recherche.

Google n’a toujours pas précisé quand il allait faire face à la montagne de demandes d’effacement qui ne cesse de grandir devant lui, mais nul doute que l’entreprise doit être en train de mettre sur pied un système de filtrage à grande échelle de son moteur européen, lui garantissant une plein et entière conformité avec la loi européenne.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |