Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Intel lance Jimmy, un robot à fabriquer soi même grâce à l’impression 3D

Intel lance Jimmy, un robot à fabriquer soi même grâce à l’impression 3D

Menacé par Arm sur le marché mobile, Intel tente ces dernières années de se diversifier, souvent d’ailleurs en donnant l’impression que les projets partent un peu dans tous les sens, ou n’aboutissent pas vraiment. Citons Tizen, l’OS co-développé avec Samsung, et qu’aucun opérateur ne semble résolu à soutenir, sans même parler des débuts d’annonce sur les marchés du wearable computing et dont on attend toujours le début du commencement de réalisation. Dans ce contexte un peu décousu, il n’est pas non plus interdit de voir apparaître un projet décalé et pourtant séduisant, même si là encore on est en droit de douter de sa pérennité. Jimmy, le petit robot humanoïde d’Intel, est de ceux-là.

Sur le papier, le projet a tout du piège à geek imparable : Jimmy est un humanoïde à l’allure sympathique, qui parle et bouge comme un personnage de Pixar et surtout qui peut être fabriqué par tout un chacun, pièces par pièces. Intel distribue en effet les fichiers d’impression 3D permettant de fabriquer chacun des éléments du robot, excepté bien sûr la partie électronique, la batterie et d’autres composants impossibles à imprimer que l’on peut néanmoins se procurer sur le site 21stCenturyRobot.com.

jimmy-robot-imprimé-en-3d

Ce robot pour bidouilleur, qui fait la jonction avec la technologie d’impression 3D, devrait tout de même coûter dans les 1600 dollars une fois fini, mais il faut comprendre ici que ce type de robot humanoïde revient en général beaucoup plus cher encore. Une version de Jimmy nettement plus aboutie, qui troque le processeur Intel Edison contre un très puissantCore i5, revient cette fois à près de 16 000 dollars. Brian David Johnson, superviseur du projet chez Intel, a présenté le robot lors de la Code Conference, expliquant que l’objectif final était de rendre l’humanoïde totalement customisable grâce à l’impression 3D, ce qui permettra de changer la taille ou la forme de telle ou telle partie du robot. Espérons que ce joli projet 100% geek ne tombe pas dans l’oubli.

Sourcere/code


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |