..
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Strooder : la machine qui recycle le plastique usagé en filaments de plastique pour l’impression 3D

Strooder : la machine qui recycle le plastique usagé en filaments de plastique pour l’impression 3D

L’impression 3D est une technologie extrêmement prometteuse, et qui n’en est encore qu’à ses débuts. Mais il y a bien un détail qui pourrait vraiment faire obstacle à la diffusion en masse de cette technologie, et il ne s’agit plus cette fois du prix des imprimantes, puisqu’on en trouve maintenant pour moins de 200 euros; cet obstacle qui fait souvent réfléchir à deux fois avant l’acquisition d’une imprimante 3D, c’est le prix des recharges de plastique nécessaires à l’impression.

Celles-ci coûtent en effet cher, très cher même, à tel point que le coût total d’un objet fabriqué par ce système dépassera souvent celui d’un produit équivalent acheté dans le commerce. Après tout, on ne parle tout de même que de fabriquer des objets en plastique, le genre de matériau qui ne coûte maintenant presque plus rien à la production.

Strooder

Une jeune start-up du nom d’OmniDynamics a peut-être trouvé la solution à cette inflation tarifaire de la cartouche 3D – et plus globalement à celle du recyclage des déchets plastiques – en présentant sur la plateforme de crowfunding Kickstarter une machine capable de recycler le plastique usagé pour en faire des filaments adaptés à l’impression 3D. Le Strooder se présente sous la forme d’un petit boitier triangulaire plutôt design, capable de recevoir des billes de plastiques recyclés et de les transformer en de vrais filaments. Cette opération permettrait de diminuer par 5 le coût global de l’impression.

Le Strooder est capable de traiter des plastiques de type ABS et PLA, des plastiques que l’on pourra peut-être se procurer demain via un site dédié puisqu’OmniDynamics a dans l’intention de mettre en place une boutique entièrement dédiée aux achats de billes de plastique usagé.

Le projet est déjà financé – les 20 000 livres ont été dépassées en seulement 11 heures sur Kickstarter – et les créateurs de la Strooder ont promis que l’engin serait beaucoup plus compétitif que la Filabot, un système concurrent mais coûtant la bagatelle de 900 dollars.
Le Strooder sera dans un premier temps livré aux backers du projet (les internautes qui ont participé à son financement sur Kickstarter) avant de partir à l’assaut du marché mondial.

 




Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Bien vu ! Les déchets des imprimantes 3D vont être un vrai sujet .
    Fabien
    http://www.lesjoyeuxrecycleurs.com

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Rechercher sur l'App Store
Recherche instantanée sur l'AppStore :
    Bons plans Live App Store 24h/24
    Retrouvez toutes nos promos en Live 24h/24
    sur cette page !
    Conseils d'achats
    Smartphones
    Tablettes
    Ordinateurs
    P. connectés
    Vous pouvez acheter !
    Attendez le renouvellement
    Notre Newsletter


    Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Application iPhone - Bons Plans Android - Meilleur vpn .net

    © 2012-2014 i2CMedia Ltd. | A propos