Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Google achète le service de supervision de cloud Stackdriver

Google achète le service de supervision de cloud Stackdriver

Google est en plein période d’achats; quelques jours seulement après l’acquisition de Rangespan, le géant du web met la main sur le service de Cloud Stackdriver, qui permet de superviser à distance les applications s’appuyant sur le nuage. Récupération de statistiques concernant les usages utilisateurs, automatisation de certaines tâches; un superviseur. Rien n’a filtré concernant le montant de la transaction mais la rumeur parle de 15 millions, soit l’équivalent de quelques minutes de recettes publicitaires pour Google.

stackdriver

Cet achat à priori indolore risque pourtant de donner un petit mal de tête à certains gros poissons d’internet : les services de Stackdriver sont en effet utilisés par Amazon. On peut cependant supposer que les contrats en cours seront au moins poursuivis à échéance, à moins que Google ne permette à Stackdriver de continuer ses activités avec d’autres sociétés concurrentes; cette option pourrait bien être la bonne à la lecture de l’annonce officielle du rachat par Google, qui précise que la Stackdriver continuera d’offrir ses services actuels (ça risque de plus coincer pour les nouveaux clients potentiels).

Avec Stackdriver et Rangespan dans la poche, Google montre qu’il prend très au sérieux l’amélioration de sa plateforme commerciale Google Play et des services internet (comme le cloud) qui sont directement attenants à la boutique en ligne. Le numéro un de la recherche est en effet encore très loin d’Amazon ou d’Apple concernant la vente en ligne, un secteur d’activité que Google souhaite développer afin d’être moins dépendant de ses seules recettes publicitaires.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |