Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Conférence Google/Intel : le point sur les annonces

Conférence Google/Intel : le point sur les annonces

La conférence Google/Intel vient de se terminer et comme prévu, les annonces ont été nombreuses et variées. Pas de panique, KultureGeek a fait le tri pour vous. Voici donc ce qu’il ne fallait pas rater de cette conférence presqu’entièrement consacrée au système Chrome OS :

– Sur le plan matériel, Lenovo a présenté son nouveau Chromebook Yoga à destination du marché de l’éducation. Doté d’une coque robuste et prévu avant tout pour le marché de l’éducation, le Yoga possède un écran rotatif à 360°, et est motorisé par le nouveau processeur Intel Bay Trail. Bon point concernant l’autonomie, la machine est capable de tenir 11 heures sur une seule charge (soit une de plus qu’avec un processeur Haswell, ce qui ne fait pas un grand écart malgré tout).

Lenovo-Yoga

Intel a profité de la présentation de ses nouveaux processeurs (particulièrement bien calibrés pour les Chromebooks) pour annoncer fièrement, et il y avait de quoi, que les composants de ses nouvelles puces étaient conflict-free, c’est à dire ne proviennent plus d’une zone en guerre ou soumise à des affrontements réguliers. Longtemps critiqué sur cet aspect de la production de ses puces, Intel, tout comme Apple qui a fait des annonces identiques il y a peu, poursuit ses efforts vers une meilleure adéquation entre les impératifs commerciaux et/ou de production et le respect à minima des droits humains.

puce-intel-conflic-free

– Le gros noeud de la conférence était bien sûr Chrome OS lui-même, que Google continue de faire évoluer en lui apportant cette fois des fonctions issues d’Android. Le système d’exploitation gagne ainsi des fonctions de contrôle vocal ainsi que le service rattaché Google Now. Signe des temps et de l’autonomisation progressive de Chrome OS vis à vis du réseau, certains contenus provenant de Google Play peuvent être lus en mode hors-ligne. Concernant l’optimisation du code, le nouveau système Chrome se montre encore moins « énergivore » que son prédécesseur, une évolution logique pour un OS avant tout destiné à équiper des machines nomades, et ce même si le fil à la patte de la connexion internet reste pratiquement nécessaire à sa bonne utilisation.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |