Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Gmail : les étudiants épargnés par le ciblage publicitaire

Gmail : les étudiants épargnés par le ciblage publicitaire

Face à la fronde d’un nombre grandissant d’utilisateurs, Google se décide à assouplir les conditions d’utilisation de certains de ses services et notamment celles qui régissent le scan d’informations privées à des fins de ciblage publicitaire.

Après avoir admis pratiquer la lecture automatisée des mails afin d’optimiser la publicité en ligne, le géant du web fait une petite concession en retirant ce ciblage pour les comptes Gmail des étudiants américains (à quand la même décision pour l’Europe ?).

Gmail
Google prévoirait dans un avenir proche de retirer aussi ce traçage pour les hommes d’affaire et les personnalités politiques, répondant sans doute plus dans ces deux cas à des problématiques sécuritaires. Cette évolution des règles vers une réelle confidentialité des données montre que malgré toute sa puissance et son obstination, Google n’est pas insensible à l’accumulation de critiques sur son manque de respect des droits privés les plus fondamentaux. Les plaintes de différentes CNIL européennes ont dû y être aussi pour quelque chose. La mise à l’écart probable de Google+ se situe sans doute en partie dans la même logique de retour à la confiance.

La campagne Scroogled de Microsoft vise à pointer les manquement de Google sur la vie privée

La campagne Scroogled de Microsoft vise à pointer les manquement de Google sur la vie privée

Après quelques années où Google a déployé sa puissance sans entraves, et sans vraiment donner l’impression de se soucier des conséquences de certains de ses choix, ces dernières semaines donnent l’impression d’une volonté de retour à une situation nettement plus saine vis à vis des millions d’utilisateurs des services de la marque. Il ne reste plus qu’à espérer que ces démarches soient étendues hors de États-Unis, et qu’elles s’inscrivent dans la durée, histoire d’être bien sûr que ces annonces ne sont pas une simple réaction opportuniste à la montée des mécontents.

SourceTheVerge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Information partiellement fausse. Il ne s’agit pas des étudiants mais des utilisateurs de Google Apps (« pour les entreprises, les gouvernements mais également pour les internautes ayant acheté un nom de domaine et s’étant précédemment inscrits à l’offre gratuite »)…

    • Frederic L.

      Je cite : « In a statement to The Wall Street Journal, Google says it has stopped scanning student Gmail accounts for advertising purposes »

      La source originelle du WSJ dit la même chose.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |