Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Nokia Mobile affiche des pertes énormes : la pente sera rude pour Microsoft

Nokia Mobile affiche des pertes énormes : la pente sera rude pour Microsoft

Le premier trimestre fiscal de Nokia Mobile, le dernier hors du giron de son repreneur Microsoft, affiche des résultats en berne et malheureusement en phase avec les sombres attentes des analystes. Pour son T1 fiscal, le groupe maintenant propriété de Microsoft continue sa chute, avec une baisse de 30% de son chiffre d’affaire sur un an ainsi que des pertes s’élevant tout de même à près d’un demi-milliard de dollars (452 millions exactement).

Le fabricant se montre très franc sur les causes de cette déroute, incriminant principalement la pression intense de la concurrence :

« Sur les bases à la fois annuelles et séquentielles, nos ventes nettes de mobiles ont été affectées par la dynamique concurrentielle de l’industrie, incluant la compétition intense sur le marché des smartphones à bas coûts ainsi que celle sur les mobiles tout en bas de notre catalogue de produits (feature-phone, Ndlr).  »

La gamme Lumia, des smartphones qui peinent encore à trouver leur clientèle

La gamme Lumia, des smartphones qui peinent encore à trouver leur clientèle

Pour le dire de façon claire, Nokia a vu ses résultats attaqués sur ses deux segments autrefois « phares » que sont les smartphones et les mobiles à bas prix, des segments qui font encore, et de loin, le gros de ses ventes. En fait, la chute est tellement brutale d’une année sur l’autre (-30% de CA) que l’on peut se demander si la société gardera longtemps son statut de second fabricant de mobiles face à un Apple qui vient une nouvelle fois de déjouer tous les pronostics avec les résultats canons de sa gamme iPhone (pourtant plus de la dernière jeunesse, l’iPhone 5s est sorti il a plus de 7 mois maintenant). Avec seulement un peu moins de 2 milliards de CA et des revenus par mobiles là encore en chute libre, Nokia Mobile n’est plus que l’ombre de ce qu’il était il y a encore 5 ou 6 ans.

Ces chiffres catastrophiques interrogent bien sûr toute la stratégie autour de la reprise de Nokia par un Microsoft désireux de refaire son énorme retard dans le secteur mobile. L’entreprise de Redmond doit déjà payer près 170 millions de dollars supplémentaires pour finaliser techniquement le rachat (5,44 milliards de dollars), à quoi viendront s’ajouter au prochain trimestre, sauf miracle, des pertes de plusieurs centaines de millions. Financièrement parlant, l’affaire est donc loin d’être juteuse.

Reste la position de numéro 2 de Nokia, véritable tremplin pour Windows Phone, une position qui au vu de la glissade des chiffres pourrait bien, nous l’avons dit, ne pas tenir au delà de l’année en cours. C’est d’autant plus vrai que Nokia s’est refusé cette fois à publier le chiffre de ses ventes mobiles. A supposer qu’un ratio puisse être à minima défini entre la baisse du revenu et celle des ventes au client final, il y a des chances que Nokia n’ait pas réussi à écouler plus de 50 millions de mobiles au dernier trimestre (Apple a écoulé près de 45 millions d’iPhone). Seule éclaircie dans cette litanie de mauvais résultats, Nokia a précisé que ses ventes de smartphones se sont un peu mieux comportées que prévue, laissant entendre toutefois que cela n’a pas suffit à compenser la chute sur le segment des mobiles plus classiques, aujourd’hui écrasés par le poids des smartphones Android low-cost.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |