Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Aquifi : l’interface de Minority Report bientôt dans votre salon

Aquifi : l’interface de Minority Report bientôt dans votre salon

Le nom d’Aquifi ne vous dit sans doute pas grand chose cher lecteur, et pourtant c’est celui de l’entreprise qui a travaillé pendant ces trois dernières années à l’émergence de nouvelles interfaces dignes du film Minority Report. Composée d’ingénieurs ayant travaillé au système de reconnaissance du mouvement du Kinect de Microsoft, Aquifi aura passé une grosse partie de ces dernières années à consolider ses finances, s’appuyant notamment sur les vastes ressources de Benchmark Capital, l’un des Business Angel de la Silicon Valley.

Aquifi est le nom de la société, mais c’est aussi celui d’une interface « fluide » qui devrait bouleverser nos modes d’interaction avec la machine. eh non, pour cette fois, Apple n’est pas dans le coup… Nazim Kareemi, Directeur Exécutif d’Aquifi, explique sa vision des choses : « L’interface à contrôle de mouvement est intangible, parce qu’elle nécessite du hardware spécifique et des capteurs spécifiques. C’est parce que toutes ces choses sont customisées qu’elles coûtent aussi cher et que l’interface est focalisée sur la machine plutôt que sur l’utilisateur. Nous avons réfléchi sur notre expérience passée et avons fini par placer le focus sur ce qui serait une solution idéale : la machine doit s’adapter à vous et doit réagir de la même façon que vous essayez de rentrer en communication avec elle. »

Aquifi-fluid-experience

Le principal avantage de la technologie d’Aquifi serait de permettre l’interaction homme-machine à distance, même lorsque l’individu n’est pas en présence physique rapprochée avec l’ordinateur. Grâce à l’emploi d’un système de reconnaissance faciale et vocale, et de capteurs capables d’évaluer la distance entre l’individu et l’unité d’affichage, l’utilisateur aurait affaire à un Jarvis modernisé, capable de s’adapter à différents contextes d’utilisation. En autorisant des gestures beaucoup plus naturelles, Aquifi espère généraliser ce type d’interface dans les années à venir, avec une première étape en 2015. Il ne faudra en effet attendre qu’un an pour se faire une idée plus précise des performances d’Aquifi, et vérifier qu’elle est bien la révolution promise des interfaces homme-machine.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |