Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Microsoft : premiers résultats mitigés sous l’ère Nadella

Microsoft : premiers résultats mitigés sous l’ère Nadella

Ce 23 avril était une journée d’annonces de résultats tout azimut. Microsoft était du lot, et dans le cas du géant de Redmond cette publication trimestrielle revêtait même une forme de symbole puisqu’il s’agissait de la première sous l’ère du nouveau directeur général du groupe, Satya Nadella. Malheureusement, pour ce baptême financier, Satya Nadella n’aura pas eu de quoi sourire : Microsoft affiche en effet une contraction de ses résultats sur la période, avec 20, 4 milliards de chiffre d’affaires (0,4% de moins que l’année précédente) et 5,66 milliards de bénéfices nets, soit une baisse franche de 6,6% en un an.

satyanadella
En soi, et dans l’absolu, ces résultats feraient certainement envie à nombre de sociétés du secteur, d’autant plus qu’ils sont supérieurs aux attentes des analystes. Mais ces chiffres confirment aussi sans détour le fort ralentissement d’activité d’une société qui fut autrefois le champion incontesté de la bourse, accumulant les records de CA et de bénéfices et qui aujourd’hui ne réalise même pas la moitié du CA d’Apple.

Dans le détail, ce trimestre morose cache pourtant de réels motifs de satisfaction ; le chiffre d’affaires des ventes Windows en OEM a augmenté de 4%, ce malgré la crise sévère qui touche le secteur du PC depuis 3 ans. 1,2 million de Xbox One ont aussi trouvé preneur, un chiffre plutôt correct mais qui reste très en deçà de ceux de la PS4 du principal concurrent Sony. Le nombre d’abonnés au service 360 ne cesserait d’augmenter, atteignant à présent les 4,5 millions d’utilisateurs, un joli score qui doit sans doute aussi un peu à la disponibilité de la suite Office sur l’iPad. Enfin, les recettes publicitaires de Bing au augmenté de 36%. Plus inquiétant en revanche, Microsoft se refuse toujours à publier les chiffres de vente de ses tablettes Surface, un silence qui laisse entendre, et c’est fâcheux, que la nouvelle stratégie du groupe orientée vers le secteur de la mobilité peine encore à récolter tous ses fruits.

A la fin de cette longue litanie de chiffres en tous genres, Satya Nadella a eu droit, comme c’est la tradition , à un jeu de questions-réponses avec les journalistes présents dans la salle; un exercice dans lequel Nadella est apparu déjà à l’aise, profitant de l’occasion pour réitérer le nouveau crédo de Microsoft : « Mobile First, Cloud First » (le Mobile et le Cloud en premier).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |