Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Un patch électronique pour lutter contre la maladie de Parkinson

Un patch électronique pour lutter contre la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une affection de longue durée qui nécessite des traitements très ciblés et adaptés à chaque stade d’évolution. Une université de Séoul a peut-être fait un grand pas vers une meilleure prise en charge des patients atteints de Parkinson en inventant un patch capable non seulement de remonter des informations détaillées concernant l’intensité des tremblements musculaires mais aussi de soigner le malade en lui apportant une médication à la carte.

parkinsons-patch_2
Dans le détail, ce patch électronique souple serait capable de stocker un historique complet des « évènements » physiques, indiquant à quel moment tel traitement pourrait être le plus approprié. Comme on l’imagine, la miniaturisation est le maître mot de cette technologie on ne peut plus utile : des nanocapteurs récupèrent l’information musculaire, des nanofils renseignent sur la température corporelle tandis que des nanoparticules de silice gardent bien au chaud les molécules soignantes, les libérant seulement lorsque des pics de tremblements sont atteints.

Le procédé serait particulièrement efficace mais pas encore vraiment utilisable à une plus vaste échelle. Le patch nécessite en effet d’être raccordé à une source d’alimentation externe pour pouvoir fonctionner, une limitation pas vraiment compatible avec l’idée  même d’un patch qui est de pouvoir garder une liberté quasi-totale de mouvement. Gageons que cette contrainte ne soit que temporaire, même s’il paraît aujourd’hui improbable de pouvoir fabriquer des batteries tellement fines qu’on puisse les placer sur un patch souple d’à peine 2mm d’épaisseur.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |