Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Internet : Obama autorise la NSA à utiliser les failles sous conditions

Internet : Obama autorise la NSA à utiliser les failles sous conditions

La faille de sécurité Heartbleed a beaucoup fait parler d’elle, et continue à vrai dire. Découverte la semaine dernière, elle permet à des hackeurs d’exploiter une faille située dans OpenSSL qui se veut utilisé par de nombreux sites Internet pour sécuriser les données. Dès lors, des informations personnelles, comme les informations bancaires, peuvent être récupérées sans que personne ne soit au courant. La Maison Blanche a déjà indiqué ne pas avoir été au courant de l’existence d’Heartbleed, tout comme la NSA, l’agence nationale de renseignement américaine.

Barack Obama
Depuis, le New York Times explique que Barack Obama a donné l’autorisation à la NSA d’exploiter des failles de sécurité en cas de « besoin clair en matière de sécurité nationale ou d’application de la loi ». Cette décision a été donnée en janvier dernier par le président des États-Unis lors de l’examen de la réforme des programmes de surveillance du gouvernement américain. Évidemment, cela laisse une certaine liberté à la NSA.

La Maison Blanche n’a jamais officiellement fait cette décision au public. Néanmoins, plusieurs indices laissent bien à penser que le New York Times a juste. Est-ce que la NSA n’était réellement pas au courant de la faille Heartbleed avant qu’elle ne soit révélée au public ? Officiellement, la réponse est non. Mais après la révélation du New York Times, la légitimité de cette réponse est remise en question.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |