Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Martin Bouygues réagit suite au rachat de SFR accordé à Numericable

Martin Bouygues réagit suite au rachat de SFR accordé à Numericable

Le week-end dernier, Vivendi a confirmé son choix de se tourner vers Altice (Numericable) pour vendre sa filiale SFR, qui est le second opérateur sur le marché français. Le perdant dans cette affaire est le groupe Bouygues, qui comprend Bouygues Telecom. Il était lui aussi partant pour racheter SFR, mais il n’a finalement pas été choisi, malgré ses nouvelles offres faites à Altice. Aujourd’hui, Martin Bouygues, PDG du groupe, s’exprime dans une interview avec Le Figaro.

Martin Bouygues
Selon Martin Bouygues, Vivendi a changé son fusil d’épaule. La maison mère de SFR avait assuré au principal intéressé que SFR pouvait être sa propriété. « Jean-René Fourtou (le PDG de Vivendi, NDLR) qui m’a convaincu en janvier de m’intéresser à la vente de SFR, en m’assurant de la pertinence et de la faisabilité de l’opération. Pour des raisons qui me sont inconnues, (il) a totalement changé d’attitude un peu avant le dépôt de notre première offre. De futurs partenaires, nous sommes devenus soudainement des gêneurs ».

Il souligne que de nombreux investisseurs étaient prêts à aider Bouygues pour effectuer ce rachat. « Ils pensaient que notre projet était le meilleur ». Martin Bouygues parle d’une dizaine d’investisseurs. Il évoque aussi l’emploi qui a été un point important, notamment pour le gouvernement. Celui-ci demandait à ce que zéro poste ne soit supprimé. « En définitive 1 400 ‘doublons’ pouvaient éventuellement subsister. Garder ces collaborateurs ne posait pas de difficulté à une entreprise de cette taille avec un tel potentiel de développement ». À ce sujet justement, mais à une échelle plus large, il estime que l’arrivée de Free a eu un impact négatif. « Des dizaines de milliers d’emplois ont été détruits en deux ans et plus d’un milliard par an de recettes fiscales se sont envolées pour l’État, sans compter la dépréciation de sa participation dans Orange ».

Enfin, il fait le point sur l’avenir de Bouygues Telecom. « Dans un marché à quatre opérateurs, nous savons que nous devons continuer à diminuer nos coûts et à innover fortement », déclare Martin Bouygues. Il estime que son groupe Bouygues « peut lui fournir des moyens importants pour gagner la rude bataille qui s’annonce ». Cette bataille risque en effet de ne pas s’arrêter. Hier encore, Xavier Niel, patron de Free, annonçait vouloir encore baisser les prix.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

14 commentaires pour cet article :

  1. en attendant il critique free mais il etait pres a leur vendre son reseau en cas de rachat de sfr et bien je suis bien content que sfr lui est mis la carrotte parce que avec se messieur ont serait toujours avec des forfaits hors de prix donc a bat bouygue telecom et vive free le seul bonne operateur attendez encore un peu que free developpe son reseau et bouygue passera dernier et au chiotte!

  2. le8emenain

    bouygues la seule entreprise de téléphonie ou les commerciaux sont des incompétents qui mentent pour te faire signer. dommage de le faire a des gens qui travaille dans le domaine.je suis bien content qu’il n ai pas eu sfr. et serait ravi de les voir racheter par free.

    • Désolé, mais Orange est bien pire en incompétence, et surtout moins aimable (pour info je suis chez SFR mais j’ai pratiqué et Orange « plus jamais » et Bouygues où je serais retourné s’il avait eu une offre double sim comme SFR)

  3. Et dire que y’a beaucoup de pigeons qui restent chez ses voleurs ! J’appelle ça des Vaches à lait
    Merci Mr Niel !!! Merci pour mon compte surtout!

    • Tigert709

      Perso j’ai eu Free pour le prix ensuite sfr pour une promo et retour chez orange car réseau sfr pourri et le tout illimité pour 9€ en globalisant avec ma ligne internet yahouuuuuu mais il est vrai que sans Free on serait encore des vaches a lait

  4. Bouygues, le seul réseau ou je n’irai jamais.

  5. Combien de personnes vont de retrouver au chômage à cause des doublons de postes et de la rentabilité. Le travail est trop cher pour les entreprises les gens sont trop payés les entreprises pleurent elles ne font plus de bénéfices la pression fiscale est trop forte .
    Par contre ils sortent D’où ? 15 milliard du chapeau! Bouygues et les autres acteurs de téléphonie font encore des marges énormes grâce à nous et à notre santé.

  6. Je n’ai pas trouvé de meilleur réseau que Bouygues.

  7. Pour ma part le meilleur réseau est celui de SFR . Un peu plus performant que celui d’Orange ( grâce aux hot spots ) et moins cher . Beaucoup plus performant que celui de Bouygues pour un tarif à peine plus élevé . Quant à Free , il a le mérite d’avoir bousculé les tarifs mais au prix de perte d’emplois chez ses concurrents . Espérons que Numéricable saura conserver la qualité du réseau SFR .

    • Tigert709

      Vu ce qu’ils ont payés pour avoir sfr (3 fois leur CA) ils vont avoir du mal a avoir si cash pour investir

  8. Maintenant j’ai sosh, free de la merde en data même YouTube ne fonctionné pas avec free. Garder bien votre taube

  9. Cet article m’a définitivement mis contre Bouygues

  10. Mdr l’arrivée de freemobile est la cause de milliers d’emploi détruits ??? Ne serait-ce pas plutôt le refus des dirigeants de la concurrence de baisser leurs salaires et autres dividendes qui en serait la cause ? Donnez lui un mouchoir il me fait pitié le pauvre.

  11. J’ai été chez SFR pendant deux ans et il n’y avait eu aucun problème, ça marchai à merveille. Après j’ai souscrit à une offre Bouygues car il y avait une promo et la catastrophe, après avoir reçu le matériel impossible d accéder à internet pendant 1 mois et la télé n’était même pas en HD. J’ai du attendre 2 mois avant d’avoir la télé en HD !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |