Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Les gouvernements ne peuvent plus accéder aux donneés de Google, assure Eric Schmidt

Les gouvernements ne peuvent plus accéder aux donneés de Google, assure Eric Schmidt

Les différents gouvernements espionnent les habitants des différentes régions du monde, c’est un fait. Lorsque cela a été révélé, ce n’était pas surprenant. En revanche, le fait que les organismes gouvernementaux puissent accéder à des serveurs sans avertir personne a plus choqué. Les différentes multinationales ont rapidement tenté de jouer la carte de la transparence avec la publication de rapports comme quoi elles n’étaient pas impliquées. Google est bien sûr dans le lot et a fait de nouvelles déclarations récemment.

Eric Schmidt
Selon Eric Schmidt, les informations qui transitent via Google sont maintenant protégées des regards indiscrets des gouvernements, qu’ils soient américains, britanniques ou autres. Le président de Google a ajouté que la compagnie a opéré à plusieurs modifications au niveau de la sécurité. Schmidt assure au final que « vos données sont très sécurisées ».

Nous savons très bien que tous les systèmes informatiques ne sont pas fiables à 100%. Néanmoins, il est toujours agréable de savoir que Google a opéré à plusieurs modifications pour que les gouvernements ne puissent pas accéder à nos données en contournant quelques limites. Normalement, ils seront tous obligés d’en faire la demande à Google. C’est déjà le cas depuis un moment, toutefois la NSA et les autres organismes gouvernementaux pouvaient récupérer les données de leur plein gré. Cela n’est bien sûr pas acceptable.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |