Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Google ne fait pas payer ses licences Android, Microsoft réfléchit encore pour Windows Phone.

Google ne fait pas payer ses licences Android, Microsoft réfléchit encore pour Windows Phone.

Selon un rapport du Guardian et contrairement à ce que l’on pourrait croire, Android n’est pas distribué gratuitement aux constructeurs, du moins pour sa version intégrale. Pour obtenir le système d’exploitation mobile gratuitement, l’OEM doit en demander sa version allégée soit sans les services Google et notamment Google Play. Ceci-dit, la somme demandée pour inclure la version complète est peu onéreuse face à celle de Windows Phone.

Android Kit Kat Statue

 

The Guardian explique qu’un constructeur doit débourser la somme de 75 centimes par appareil à Google pour la licence Google Mobile Services. Pour Microsoft et Windows Phone, c’est une toute autre histoire puisque la licence par appareil est estimée à 15 dollars. Un prix qui était plus élevé en 2012 puisqu’il était estimé entre 18 et 23 euros. Dans son rapport, une source précise au sujet de Google “qu’ils font beaucoup d’argent mais vous ne le voyez nul part parce que cela viendrait ternir cette image qu’Android est open source.” 

Le principal intéressé n’a pas tardé à réagir puisque la firme de Mountain View a affirmé qu’elle “ne faisait pas payer de licences pour Google Mobiles Services”. Des rumeurs que Google trouve infondées mais qui relancent sans doute le débat chez Microsoft quant au prix de ses licences. En effet, le fabricant de Redmond pourrait prochainement les proposer gratuitement. Des licences qui aujourd’hui coûtent cher quand on sait désormais qu’il ne faut pas débourser le moindre centime chez un grand concurrent…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |