Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook poursuivi pour scanner les messages privés des utilisateurs à leur insu

Facebook poursuivi pour scanner les messages privés des utilisateurs à leur insu

Deux Américains ont porté plainte contre Facebook au sujet de leur vie privée qui ne serait pas respectée. Matthew Campbell et Michael Hurley accusent le réseau social de scanner les messages privés pour au final récupérer des informations sur les utilisateurs et ainsi vendre ces informations à des tiers. Cette pratique est connue pour les messages publiés sur les murs des utilisateurs, Facebook peut ainsi dresser un profil et proposer de la publicité ciblée. D’autres facteurs sont à prendre en compte comme l’historique d’un utilisateur. Toutefois, le fait de scanner les messages privés — si c’est bel et bien le cas — viole la vie privée de tous.

Facebook Loupe
Campbell et Hurley estiment à eux deux que « la société analyse le contenu du message, le lien Internet et recherche des informations qui permettent de dresser un profil de l’activité sur Internet de la personne qui a écrit le message ». Ils ajoutent que « contrairement à ses affirmations, les messages privés échangés sur Facebook sont systématiquement interceptés par la société pour connaître le contenu des communications de ses utilisateurs ». Dans l’immédiat, rien n’est prouvé ; le réseau social a indiqué que toute cette histoire était fausse, bien évidemment.

La plainte a été déposée ces derniers jours devant un tribunal de Californie où Facebook est basé. Elle peut être lue entièrement ci-dessous.

Matthew Campbell v. Facebook Inc



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |