Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo World of Warcraft : des peines de prison pour des hackeurs chinois

World of Warcraft : des peines de prison pour des hackeurs chinois

Vous pensiez peut-être que le hack d’un jeu de l’envergure de World of Warcraft, pour voler les objets d’autres joueurs, n’était tout de même pas passible de peines de prison. Ni vraiment passible de quoi que ce soit, à part (évidemment) la colère des joueurs en question. Ces hackeurs chinois, qui en avait fait un vrai business, sont la preuve même du contraire.

World of warcraft logo

Ainsi, trainés devant les tribunaux, ils ont été condamné à faire jusqu’à 2 ans de prison, et une amende de 8000$ (pour le chef de l’opération, un certain Chen). Ses quatre subordonnés sont, eux, condamnés à moins de temps de prison et à une amende plus faible, 1000$.

Cette équipe, très bien huilée et qui travaillait 24h sur 24, a réussi à tirer plus de 10 000$ de ces activités criminelles : ils se débrouillaient pour racheter des comptes volés, pour 1$ pièce par compte. Ensuite, ils revendaient tout le matériel et or pour une moyenne de 3$ par compte, donc en se faisant un bénéfice au passage. Plus de 11 500 comptes auraient ainsi été touchés : tout les comptes volés ont été saisis, en plus du matériel informatique de la bande.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |