Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Facebook poursuit 2 développeurs qui distribuent un malware et génèrent des clics sur les pubs

Facebook poursuit 2 développeurs qui distribuent un malware et génèrent des clics sur les pubs

Facebook annonce aujourd’hui avoir déposé une plainte concernant LionMobi et JediMobi, deux développeurs qui conçoivent des applications pour Android et les distribuent via le Play Store, la boutique d’applications de Google.

Le réseau social explique que ces deux développeurs, qui sont basés à Hong Kong et à Singapour, ont infecté les smartphones des utilisateurs qui ont installé leurs applications en distribuant un malware. Celui-ci se charge de cliquer sur les publicités de Facebook, comme si la tâche était réalisée volontairement par les utilisateurs, sauf que le processus est automatisé.

« Facebook a détecté cette fraude dans le cadre de nos efforts continus pour enquêter et mettre fin aux abus commis par les développeurs d’applications et à tout abus de nos produits publicitaires », explique le groupe. « LionMobi et JediMobi ont été bannis du réseau Audience Network et leurs comptes ont été désactivés. Tous les annonceurs concernés ont été remboursés par Facebook en mars 2019 », ajoute la plateforme.

Facebook ne dit pas combien d’utilisateurs ont été touchés par ce malware, ni combien d’argent, selon lui, les développeurs ont gagné grâce à ce stratagème. Concernant les développeurs, LionMobi propose quatre applications sur le Play Store, là où JediMobi en distribue trois. Elles sont toujours en ligne à l’heure où cet article est publié.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |