Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Messagerie, e-mail : l’administration Trump envisage de bannir le chiffrement de bout en bout

Messagerie, e-mail : l’administration Trump envisage de bannir le chiffrement de bout en bout

Le chiffrement de bout en bout des messageries comme iMessage, WhatsApp, Signal ou encore des services d’e-mail comme ProtonMail va-t-il disparaître ? Politico rapporte que l’administration Trump considère de le bannir pour que les autorités puissent avoir accès aux données.

Avec un tel chiffrement, personne ne peut avoir accès aux messages échangés, si ce n’est les utilisateurs qui conversent entre eux. Dans le cas de WhatsApp par exemple, toutes les conversations ont un chiffrement de bout en bout. WhatsApp ne peut pas transmettre les messages aux autorités en cas de demande parce que l’accès est strictement impossible. Il en va de même pour les hackers qui ne peuvent pas lire les messages au vu de la protection. Et même les gouvernements qui souhaitent espionner un utilisateur sans passer par un mandat du tribunal ne peuvent pas le faire.

Ce point dérange l’administration Trump qui s’est réunie cette semaine pour discuter d’une potentielle loi bannissant ce chiffrement. Le FBI et le département de la Justice des États-Unis sont partants pour réduire la sécurité si cela peut leur permettre d’attraper plus facilement les terroristes et les autres malfrats. Mais tout le monde n’est pas d’accord, notamment le département du Commerce et le département du Département qui sont contre, évoquant les conséquences économiques et celles en rapport avec la sécurité.

Le problème en affaiblissant le chiffrement de bout en bout est que des hackers pourraient bien trouver la méthode utilisée par les nations et donc espionner les téléphones de n’importe qui.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

20 commentaires pour cet article :

  1. Trump dans toute sa splendeur ! Huawei interdit aux États Unis pour espionnage, mais on supprime le chiffrement … 🤪

  2. le département du Département de quoi ?? 😀

  3. La vie privée disparait lentement mais surement , ce qui est , dans une certaine mesure assez logique

  4. Tout est bien prévu comme il faut mais OSEF seul les personnes qui ont été malin ont appris l’informatique et le cryptage ne disparaîtras jamais pour nous. Apprenez vos outils et ce que vous utilisez dans la vie plutôt que claquez des 1200€ pour des TEL dont vous utilisez que 2% sois en gros 24€ c’est assez ironique :D ou encore des bagnoles à 50K pareil

  5. No rage les gars… continuez de déverser votre haine pour Trump et laissez moi respirer 😂

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |