Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Les équipements réseau de Huawei jugés plus vulnérables à des piratages que la concurrence

Les équipements réseau de Huawei jugés plus vulnérables à des piratages que la concurrence

Huawei n’est pas qu’un simple constructeur de smartphone, c’est aussi un spécialiste des réseaux mobile et tout particulièrement de son infrastructure. Mais celle-ci est jugée plus vulnérable à celle des autres si l’on en croit une étude réalisée par Finite State, une entreprise de cybersécurité, détaillée par le Wall Street Journal.

Les équipements réseau de Huawei seraient ainsi plus susceptibles de contenir des failles pouvant être exploitées que les équipements de sociétés concurrentes. Finite State parle d’un taux de vulnérabilités détectées dans les équipements Huawei bien supérieur à la moyenne. Quelque 55% des images firmwares testées contiennent selon les experts en cybersécurité au moins une vulnérabilité, qualifiée de « porte dérobée potentielle » qui pourrait permettre à un pirate ayant connaissance de ce type de faiblesse et équipé d’une clé cryptographique adéquate de se connecter.

Ce rapport a été soumis à de hauts responsables de plusieurs agences gouvernementales aux États-Unis et au Royaume-Uni ces dernières semaines et des responsables de l’administration Trump ont affirmé que la conclusion des tests appuyait leurs décisions politiques (à savoir mettre Huawei sur une liste noire pour espionnage).

Doit-on croire ce rapport ? Finite State est une entreprise américaine et certains diront qu’elle est par conséquent biaisée au vu du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. En attendant, le rapport inclut une étude de cas comparant l’un des commutateurs de réseau haut de gamme de Huawei à des appareils similaires d’Arista Networks et de Juniper Networks. Il montrerait que les appareils de Huawei présentent des facteurs de risque plus élevés.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Loll c’est un peut comme les bureaux de contrôle de la FAA qui ont fait les contrôles du Boeing 737 avant sont lancement ou les contrôle de la FAA en 2018 . J’aimerais bien qu’une analyse indépendante ce fasse côté européen ( je ne parle pas des Brexit)

  2. Comparaison avec deux entreprises américaines aussi donc bon …

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |