Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Microsoft se moque du Chromebook dans sa campagne anti-Google

Microsoft se moque du Chromebook dans sa campagne anti-Google

Dans une nouvelle vidéo, Microsoft se moque en l’espace d’une minute du Chromebook de Google. Cet ordinateur portable vendu à partir de 249 euros seulement tourne sous Chrome OS, qui repose essentiellement sur la philosophie du navigateur Chrome. La vidéo met en avant une jeune femme qui essaie de se faire racheter son Chromebook espérant récolter assez d’argent pour partir à Los Angeles et plus particulièrement à Hollywood. Elle se rend dans une boutique de reprise, mais le gérant refuse de lui racheter son ordinateur. La raison ? C’est un Chromebook. Il explique qu’il se veut presque inutile sans connexion Internet. De plus, comme il est signé Google, il espionne les utilisateurs en les traquant à longueur de journée.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft s’attaque à Google. En réalité, il y a eu un nombre assez important de vidéos pour cette campagne anti-Google nommée « Scroogled ». Le géant américain basé à Redmond a récemment ouvert une boutique où les utilisateurs peuvent acheter des objets contre Google. On retrouve des t-shirts, des casquettes et des mugs vendus pour une poignée d’euros selon le produit.

Il est certain que Microsoft souhaite conserver ses utilisateurs de peur qu’ils ne se tournent vers Google, que ce soit sur l’ordinateur avec le système d’exploitation Chrome OS ou le mobile avec Android. Aujourd’hui, Google n’est plus qu’un simple moteur de recherche. Il est présent un peu partout.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Ce qui est asses ironique dans cette histoire c’est que Microsoft a finalement finit par emboîter le pas à Google et pousse maintenant ses utilisateurs à utiliser des services en ligne. C’est le cas par exemple d’office 360 pour lequel Microsoft fait tant de battage et qui n’est ni plus ni moins que la suite Office « en ligne ».
    D’un côté Microsoft tir à boulé rouge sur Google et les Chromebook qui ne permettent d’accéder qu’a des services en ligne, mais de l’autre orientent sa stratégie vers les services en ligne. Quelle fumisterie !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |