Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Les ventes de Huawei pourraient chuter d’un quart, après les sanctions des États-Unis

Les ventes de Huawei pourraient chuter d’un quart, après les sanctions des États-Unis

Les sanctions des États-Unis à l’encontre de Huawei devraient avoir un sérieux impact sur les ventes du constructeur chinois. Selon les premières estimations, la chute pourrait être d’un quart.

D’après une étude menée par Fubon Research et Strategy Analytics, les livraisons de smartphones de Huawei pourraient baisser de 4% à 24% en 2019 si les sanctions américaines restent en place. Plusieurs experts interrogés dans le cadre de cette étude jugent toutefois difficile de fournir une prévision chiffrée étant donné les nombreuses incertitudes dans ce dossier. En effet, la situation peut encore évoluer, que ce soit dans le bon ou mauvais sens.

Fubon Research s’attend en tout cas à ce que Huawei ne vende plus « que » 200 millions de smartphones cette année, dans le scénario le plus défavorable, contre une précédente prévision de 258 millions.

Un point important dans l’équation est l’Europe. Il s’agit du principal marché pour Huawei en dehors de la Chine, notamment pour les smartphones haut de gamme. « Huawei pourrait être rayé du marché du smartphone en Europe de l’Ouest l’an prochain s’il n’a plus accès à Google », indique Strategy Analytics. De son côté, le comparateur de produits PriceSpy rapporte que « la popularité des appareils de Huawei s’est effondrée, ils ont reçu quasiment moitié moins de clics que la semaine dernière au Royaume-Uni et 26% de moins au niveau mondial » au cours des quatre derniers jours.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

7 commentaires pour cet article :

  1. Je trouve que vu ce qu’il leur arrive, les prévisions sont bien optimistes. À mon avis, ils en vendront pas plus de 150M…

  2. Même si je devrais changer je ne prendrais pas la pomme

  3. Ça montre bien que même si Androïd est top… jamais être dépendant d’un autre système.. c’est la force d’Apple .. son iOS a son appareil.
    Bon après Apple dépend d’autres boites pour les composants mais pour les soft iOS vs Android.. il n’y a pour le moment que très peu d’alternative ..

    • Oui Apple dépend d’autre boites mais c’est moins grave. Ils ont souvent plusieurs fournisseurs pour chaque composant ce qui permet de faire jouer la concurrence, et de ne pas être tributaire de ce type de problèmes. De plus, la Chine n’a pas intérêt à bloquer Apple; en effet, ils achètent pour des milliards de dollars de composants chaque année et la Chine ne veut pas se priver de cet argent qui rentre dans ses entreprises

  4. Les analystes se délectent en ce moment.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |