Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Hacktivism : le hacking « politique » serait-il en train de disparaitre ?

Hacktivism : le hacking « politique » serait-il en train de disparaitre ?

Le hacking « politique » est-il en train de disparaitre ? Les Anonymous font tellement partie du paysage numérique que la question semble presque saugrenue, et pourtant… Depuis 2015 en effet, et si l’on en croit le dernier rapport très détaillé X-Force d’IBM, le nombre d’opérations menées par des Hacktivistes (des pirates informatiques qui ont des objectifs politiques ou d’alertes sur des sujets de société) est presque tombé au point zéro. Durant le premier trimestre 2019, aucune action de ce type n’a été signalée, et l’an dernier, les opérations liées au mouvement hacktiviste se comptaient sur les doigts d’une seule main. En 4 ans, le nombre d’actions hacktivistes aurait ainsi chuté de 95% !

Pourtant, durant les années 2016 et 2017, Anonymous menait encore plusieurs campagnes plus ou moins médiatisées, à l’instar du spectaculaire piratage de listings du Ku Klux Klan (#OpKKK). Mais depuis, les faux comptes Anonymous ont miné la communication sophistiquée de l’organisation, sans parler de l’arrestation de nombreux hackers de premier plan (James Robinson et Deric Lostuttern, entre autres). Le rapport d’IBM estime cependant en conclusion que l’Hacktivisme a encore les moyens de rebondir. Ainsi, le reflux constaté actuellement pourrait n’être qu’une façade : les hacktivistes se mettraient un temps à l’écart des autorités de police et de surveillance, avant de revenir avec quelques coups d’éclat.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. je confirme c est le Hacking financier qui marche apparemment

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |