Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Le patron de Facebook France réagit aux piratages et fake news : « il y a eu parfois des erreurs »

Le patron de Facebook France réagit aux piratages et fake news : « il y a eu parfois des erreurs »

Laurent Solly, le patron de Facebook France, a accordé une interview au Parisien dans laquelle il revient sur différents thèmes, dont les données personnelles, les fake news, les impôts et plus encore.

Il assure que Facebook fait tout pour protéger les données des utilisateurs, malgré les piratages qui ont eu lieu, le scandale Cambridge Analytica ou encore les millions de mots de passe stockés en clair. « C’est notre priorité. On essaye en permanence de tirer les leçons de ce qui s’est passé et de nous améliorer », explique le dirigeant. « Il y a eu parfois des erreurs ou des parties tierces qui ont utilisé des informations issues de Facebook sans autorisation », a-t-il ajouté. L’objectif de Facebook est de créer de meilleurs outils et de mieux sensibiliser les utilisateurs, notamment avec de nouveaux réglages à leur disposition.

Les contenus choquants, comme la vidéo de l’attaque terroriste de Christchurch en Nouvelle-Zélande, diffusée en direct sur Facebook, ont aussi été évoqués. Laurent Solly explique que Facebook compte 30 000 employés qui analysent les contenus, en tout particulier ceux qui sont signalés. Selon ses dires, 23 à 27 contenus sur 10 000 sont considérés comme violents et le nécessaire est fait pour retirer le maximum de publications choquantes.

Concernant les fake news, Laurent Solly annonce que Facebook a supprimé 1,5 milliard de comptes et pages diffusant de fausses informations au second semestre de 2018. Il y a en outre un système de fact checking avec 44 partenaires, dont l’AFP, pour vérifier les articles/articles/vidéos.

Par la suite, Laurent Solly explique que Facebook est beaucoup utilisé en France avec 35 millions d’utilisateurs et la moitié des TPE-PME. Il parle aussi des impôts (que Facebook paye maintenant en France) et fait savoir qu’il ne compte pas diffuser des matchs de football pour l’instant en France. Concernant les employés français, ils sont 200.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Pffff… ils vont continuer à s’excuser combien de temps encore ? Tout en continuant leurs mic-macs… Pitoyable !!

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |