Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Le Prince Harry accuse Fortnite de « générer une addiction » et de « détruire » les familles

Le Prince Harry accuse Fortnite de « générer une addiction » et de « détruire » les familles

Le Prince Harry ne semble pas vraiment être un amateur de jeu vidéo, et encore moins lorsque ces jeux deviennent ultra-populaires, à l’instar du méga-succès Fortnite. Lors d’une visite au YMCA (une association qui vient en aide à des jeunes sans famille ou en difficulté), le jeune Prince a violemment taclé le battle royale d’Epic Games, soudain affublé de tous les maux de la Terre :« Ce jeu ne devrait pas être autorisé. Quels sont les avantages procurés par le fait d’avoir ce jeu dans votre foyer ? Il a été créé pour générer une addiction. Une addiction dont le but est de vous garder devant votre ordinateur le plus longtemps possible. C’est tellement irresponsable. La situation actuelle revient à attendre que les dégâts soient faits, que des familles soient détruites et que les gamins débarquent à votre porte. »

Si cette critique au vitriol fera forcément sourire tous ceux qui jouent avec passion sans laisser de côté leur raison, un fond de ce discours vise assez juste; il est en effet notoire que les plus gros joueurs de Fortnite sont plutôt mono-jeux (ils ne jouent qu’à Fortnite, pas vraiment des gamers donc au sens culturel et étendu du terme ) et passent chaque jour plusieurs heures devant l’écran.

Il est tout aussi juste de dire que Fortnite appartient à la catégorie des GaS (Game as Service) et qu’en tant que tel, Epic Games a mis en place des mécanismes de gameplay et de récompenses visant à maintenir le joueur le plus longtemps possible devant l’écran, pourvu que ce dernier passe à la caisse un moment ou un autre. Enfin, l’addiction au jeu vidéo est aussi une réalité : l’OMS l’intègre désormais dans sa liste des troubles psychologiques et l’on constate une fois encore que ce sont souvent les joueurs de titres eSport qui sont concernés par ces pathologies addictives. De là à affirmer que Fortnite « détruit les familles »…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Il a joué et il a perdu

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |