Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Tombot : un chien-robot conçu pour les Maisons de Retraite

Tombot : un chien-robot conçu pour les Maisons de Retraite

Les personnes âgées ne sont guère épargnées par la solitude; de nombreuses femmes ne sont plus accompagnées par leur mari à l’aube du 4ème âge, et les animaux de compagnie ne sont généralement pas autorisés dans les EPHAD (maisons de retraites). La solitude accompagne et renforce des troubles du comportement, des dérèglements d’ordre psychologiques qui peuvent aller jusqu’à la dépression.  Cette triste réalité de la vieillesse en solitude, Tom Stevens la connait bien : la maman de Tom, atteinte d’un Alzheimer, a du se séparer de ses deux Golden Retriever lors de son placement en institut spécialisé.

Tom Stevens a alors songé à une solution assez radicale : créer un chien-robot sophistiqué qui servirait à atténuer ce sentiment de solitude et qui surtout pourrait être accepté dans les établissements spécialisés.  Un projet Kickstarter est alors lancé : le Tombot est un robot- chiot particulièrement adorable, dont le « design » général ainsi que les mouvements  (en animatroniques) ont été mis au point par le Creature Shop de Jim Henson (le papa de Dark Cristal). Le chien-robot répond à la voix, et ses capteurs sont sensibles aux caresses. Ce robot compagnon a aussi un autre avantage : un tarif bien en deçà des autres robots du même type (comme le Paro japonais, qui coûte près de 3000 euros); le Tombot sera en effet proposé à la vente d’ici quelques mois au tarif de 500 euros environ.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |