Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Taxe des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) : la France va prélever 3% sur le chiffre d’affaires

Taxe des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) : la France va prélever 3% sur le chiffre d’affaires

L’année 2019 marque du changement au niveau de la taxation des GAFA, c’est-à-dire Google, Apple, Facebook et Amazon. Bruno Le Maire a indiqué que la taxation sur le chiffre d’affaires sera prélevée au taux unique de 3%.

« Le produit de cette taxe de 3% sur le chiffre d’affaires numérique réalisé en France à partir du 1er janvier 2019 devra atteindre rapidement les 500 millions d’euros », a expliqué le ministre de l’Économie dans une interview au Parisien. Il va plus loin puisqu’il explique que les GAFA ne seront pas les seules entreprises concernées. En effet, la taxe française sur les géants du numérique s’appliquera aux grandes entreprises qui font un chiffre d’affaires sur leurs activités numériques de 750 millions d’euros dans le monde et plus de 25 millions d’euros en France.

« Une trentaine de groupes seront touchés. Ils sont majoritairement américains, mais aussi chinois, allemands, espagnols ou encore britanniques », a souligné Bruno Le Maire. « Il y aura également une entreprise française et plusieurs autres sociétés d’origine française, mais rachetées par des grands groupes étrangers », a-t-il ajouté.

Cette taxation des géants du numérique est tout cas interprétée comme étant « une question de justice fiscale » pour Bruno Le Maire, dans la mesure où « les géants du numérique payent 14 points d’impôts de moins que les PME européennes ». Le ministre ajoute au passage que la taxation française sera remplacée par les règles fiscales internationales une fois que celles-ci auront été décidées. Mais ce n’est pas le cas aujourd’hui.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Sabrauclair

    Bien entendu, en contrepartie les contribuables français bénéficieront d’un allègement d’impôts puisqu’il y aura de substantifiques rentrées d’argent.
    Evidemment non. Nos dirigeants ne savent faire qu’une seule chose: ponctionner.

    • 500 millions d’euros c’est rien si on se contente de les reverser à chaque contribuable… quelques euros tout au plus … y a certainement une façon plus intelligente de les utiliser, par exemple rééquilibrer le budget, ou investir dans la formation, ce qui serait bien plus bénéfique pour les français

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |