Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes BlackBerry renonce à être vendu et perd son PDG

BlackBerry renonce à être vendu et perd son PDG

Ce lundi 4 novembre 2013 est un jour important pour BlackBerry. Le groupe canadien annonce dans un communiqué ne plus se vendre au fonds d’investissement Fairfax. Le prix d’origine était de 4,7 milliards de dollars. La date d’échéance pour les offres de rachats est aujourd’hui. La décision est donc un coup de massue.

Thorsten Heins
En attendant, BlackBerry annonce vouloir lever 1 milliard de dollars par le biais d’investisseurs qui comprennent Fairfax. Le premier actionnaire de BlackBerry proposera un placement à hauteur de 250 millions de dollars. Nous savions déjà que Fairfax avait du mal à obtenir les 4,7 milliards de dollars pour racheter l’entreprise. Plusieurs bruits de couloir avaient annoncé la couleur récemment.

De son côté, le PDG Thorsten Heins perd son titre. Il quitte ses fonctions pour laisser place à John S. Chen. Ce dernier sera présent en intérim et non sur la durée. L’équipe dirigeante va elle aussi valser.

BlackBerry meurt à petit feu. L’entreprise canadienne coule au fil des années. L’arrivée des smartphones, tels que les iPhone et les terminaux Android, ont détruit son marché. Sa présence est correcte dans plusieurs pays émergents, mais mauvaise dans les autres régions du monde. Quelques terminaux sont sortis cette année, tournants sous BlackBerry OS 10. Mais le public n’a pas adhéré, semble-t-il. Les ventes sont basses, en dessous des espérances. Un coup dur pour toutes les équipes qui ont travaillé d’arrache-pied pour sortir la tête de l’eau. Un travail qui n’a pas porté ses fruits.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |