Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires [CES 2019] Scandale : le CES récompense un Gode connecté… avant de le bannir du salon

[CES 2019] Scandale : le CES récompense un Gode connecté… avant de le bannir du salon

Quand le sexisme marque des points, la technologie recule souvent d’un pas. Le CES 2019 avait pourtant fait preuve de modernité en récompensant d’un CES Innovation Awards le godemichet connecté Osé. La CTA (Consumer Technology Association) avait alors loué l’originalité d’un produit qui permet théoriquement aux femmes d’atteindre le « graal de l’orgasme » selon les termes employés par Lora Haddock, la CEO de Lora DiCarlo. Cet appareil blindé de technologies « micro-robotiques » était en outre le fruit du travail d’une start-up presqu’entièrement composée de femmes.

Mais voilà, quelques heures seulement avant l’ouverture du CES 2019, le staff de Lora DiCarlo a appris que le CES Award leur était retiré… ainsi que leur invitation pour le salon; en d’autres termes, la startup féminine ne peut plus se présenter au CES ! Pire encore, les administrateurs du CTA osent (sans jeu de mot) invoquer des motifs qui semblent provenir d’un autre âge, en expliquant par exemple que le gode connecté Osé enfreint les règles du CES en étant (au choix) « immoral, obscène, indécent ou en ne respectant pas l’image du salon« . On peine à y croire.

Outre l’aspect profondément choquant qui consiste à considérer qu’un jouet autoérotique féminin est « immoral », la décision du CTA apparait surtout avant tout sexiste : des poupées sexuelles robotisées (pour hommes donc) avaient eu droit à leur stand dans le passé, sans compter les démos de sexe virtuel au casque VR (toujours destinées à un public masculin). Suite au déluge de critiques qui a suivi la décision du CTA, ce dernier s’est finalement excusé pour les propos tenus… sans toutefois réintégrer la société Lora DiCarlo. Gary Shapiro, CEO et Président du CTA,  a expliqué via un mémo que l’appareil Osé était actuellement inéligible à la catégorie « robotique et drone ». Il n’est pas certain que cela suffise à calmer les critiques…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Honte a eux, rien de plus.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |