Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo La Chine ouvre à nouveau son marché aux jeux vidéo

La Chine ouvre à nouveau son marché aux jeux vidéo

9 mois; c’est la durée pendant laquelle le marché du jeu vidéo en Chine a été comme statufié : l’organisme en charge du contrôle des contenus médias, en relation directe avec le parti communiste au pouvoir, ne délivrait plus aucune licence d’exploitation. Certes, les jeux proposés à la vente avant cette période continuaient d’être distribués, mais c’était tout. Cette mise en quarantaine de centaines de jeu soudain scrutés à la loupe aura fait dérailler Tencent en bourse; le géant chinois du jeu vidéo devait en effet distribuer une quinzaine de nouveautés en 2018, un manque à gagner qui n’a pas été entièrement compensé par l’énorme popularité de leurs titres mobiles.

Tencent peut souffler : les 15 jeux en attente de validation seront bientôt disponibles sur le marché chinois 

Malgré ce gel des nouvelles licence, le marché chinois du jeu vidéo a enregistré un chiffre d’affaires global de 40 milliards de dollars en 2018, mais le taux  de croissance est le plus faible de ces dernières années (+5% tout de même). Ces résultats seront encore bien supérieurs en 2019 puisque la Chine ouvre à nouveau son marché aux jeux vidéos et autorise les nouvelles licences (après un contrôle scrupuleux de leur contenu). La durée de validation d’un jeu restera assez élevée (il y aura donc un décalage important avec les dates de sorties dans le reste du monde), ce qui pourrait causer quelques soucis aux petits studios asiatiques, ces derniers n’ayant pas toujours les ressources financières suffisantes pour attendre pendant des mois le blanc-seing des autorités. L’annonce du redémarrage des validations a en tout cas dopé le cours de l’action Tencent, qui a pris 4% dans la matinée.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Surtout que Tencent est possédé en partie par l’état chinois…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |