Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Logiciels Navigateur Internet : Mozilla (Firefox) critique le choix de Microsoft d’adopter Chromium pour Edge

Navigateur Internet : Mozilla (Firefox) critique le choix de Microsoft d’adopter Chromium pour Edge

Microsoft a annoncé cette semaine son intention de modifier son navigateur Internet Edge, inclus par défaut dans Windows 10. Il va abandonner le moteur de rendu EdgeHTML pour passer sur Chromium. Google se repose justement sur Chromium pour son navigateur Chrome.

Mozilla, qui s’occupe du navigateur Firefox, a réagi à l’annonce de Microsoft. « La décision de Microsoft donne à Google une plus grande capacité de décider seul des possibilités qui s’offrent à chacun d’entre nous », écrit le groupe. Mozilla comprend la décision de Microsoft d’un point de vue commercial tellement Google est un acteur puissant sur Internet, notamment avec Chrome qui a une part de marché qui tourne autour de 65%. « La domination de Google en matière de recherche, de publicité, de smartphones et de collecte de données crée des conditions de concurrence très désavantageuses pour le reste d’entre nous », fait remarquer Mozilla.

Mais il faut aussi évoquer le point de vue social. « Céder le contrôle d’une infrastructure Internet fondamentale à une seule entreprise est terrible », estime Mozilla. « Mozilla est en concurrence avec Google non pas parce que c’est une bonne occasion de faire des affaires. Mozilla est en concurrence avec Google parce que la santé d’Internet et de nos vies numériques dépend de la concurrence et du choix », ajoute le groupe.

Il reconnaît par la suite que la décision de Microsoft pourrait bien rendre plus difficile la croissance de Firefox. Pourquoi ? Parce que les développeurs web pourront seulement se focaliser sur Chromium s’ils le souhaitent, sachant qu’il est utilisé par Chrome, Edge et bien d’autres navigateurs. « C’est ce qui s’est passé lorsque Microsoft disposait d’un monopole sur le marché des navigateurs au début des années 2000 avant la sortie de Firefox. Et ça pourrait se reproduire », souligne Mozilla.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

5 commentaires pour cet article :

  1. Vive Firefox et la vie privée !

  2. A bas Google et sont espionnage intensif !

  3. Le problème avec cette concentration des moteurs de rendu dans les navigateurs, c’est que va se retrouver:
    – sur mobile : un moteur ultra majoritaire sur iOS du webkit (safari, firefox, chrome), un moteur pour Android (chromium).
    – sur desktop : un peu de Webkit, mais en majorité surtout du Chromium et à moindre mesure du Gecko (firefox)
    – sur desktop en entreprise : Internet Explorer en grande partie, du firefox assez bien implanté, et une part croissante de Chromium

    Les autres navigateur tel qu’Opera ayant abandonné leur propre moteur, ils n’améliorent pas la diversité.

    Certes si EdgeHTML disparait on ne verra pas la différence (faible pars de marché) mais ke risque étant de retrouver un quasi monopole tel qu’on a connu avec Netscape puis Internet Explorer.
    Avec toutes les dérives sur la norme qu’on a pu connaître…

    • La grosse différence entre IE(6) et Chromium c’est que le deuxième est libre, avec une communauté très active, alors que le premier était fermé par nature. Ce qui fait que, par exemple, Microsoft peut très bien intégrer le consortium (dont Google fait partie mais n’est pas le seul) pour faire peser des orientations.

      En gros, Google n’est pas propriétaire de Chromium, et chaque dev de navigateur peut parfaitement en faire ce qu’il veut. L’avantage de concentrer le marché des moteurs de rendu c’est la simplicité de développement et la stabilité des fonctionnalités dans les pages (moins de balises hétérogènes) que cela apportera.

  4. Chrome est la pire merde à mettre son sur ordinateur portable.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |