Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Réseau 5G : la Nouvelle-Zélande fait barrage à Huawei

Réseau 5G : la Nouvelle-Zélande fait barrage à Huawei

La situation se complique; après les Etats-Unis et l’Australie, et alors que l‘Allemagne voire la France semblent encore hésiter, c’est au tour de la Nouvelle-Zélande de faire barrage à Huawei pour le déploiement de son réseau 5G. Le GSBC (équivalent de la FTC américaine) a sommé l’opérateur local Spark de ne pas travailler avec Huawei en raison des risques que le fabricant chinois ferait peser sur la sécurité au pays. Les soupçons de collision entre Huawei et les agences de renseignement chinoises auront pesé très lourd dans cette décision radicale.

Du côté de Huawei la déception doit être grande, d’autant plus que le numéro deux mobile avait débuté les premiers tests 5G dans la ville d’Auckland et avait affirmé son intention d’investir lourdement dans les infrastructures locales (280 millions de dollars).

Le « No Go » de la Nouvelle-Zélande semble aller dans le sens de rumeurs tenaces qui font état de pressions américaines sur ses alliés (afin de bloquer Huawei). Andrew Little, le ministre néo-zélandais de la justice, a démenti ces informations en rappelant que le GCSB était une entité totalement autonome. Il n’en reste pas moins que le scénario d’un effet « domino » commence à se dessiner, ce qui pourrait faire perdre à Huawei sa place de premier équipementier Telecom mondial.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. La Marmotte

    Mon prochain smartphone sera un Huawai, les liens des opérateurs occidentaux avec le renseignement américain de Trump et de ses amis est intolérable

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |