Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Piratage et vol de données : Uber écope d’amendes de plus d’un million d’euros en Europe

Piratage et vol de données : Uber écope d’amendes de plus d’un million d’euros en Europe

Uber a connu un piratage en 2016, qui a seulement été dévoilé publiquement à la fin 2017. Les données de 57 millions de clients et de chauffeurs ont été volées, suite à une erreur d’Uber avec la protection d’un serveur tiers. 1,4 million de Français ont été concernés par cette affaire.

Aujourd’hui, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas ont infligé des amendes à Uber pour ce piratage, estimant que la société n’a pas fait le nécessaire pour suffisamment protéger les informations personnelles de ses clients. C’est pour cette raison que l’organe britannique chargé de la protection des données, l’Information Commissioner’s Office (ICO), a infligé une amende de 385 000 livres (434 341 euros) au groupe et son équivalent néerlandais, l’Autoriteit Persoonsgegevens (AP), une amende de 600 000 euros.

L’ICO a précisé que les données de près de 82 000 chauffeurs basés en Grande-Bretagne avaient été volées en octobre et en novembre 2016. Les autorités néerlandaises ont pour leur part fait état de 174 000 personnes affectées par l’incident.

La Grande-Bretagne et les Pays-Bas ne sont pas les premiers pays à faire payer Uber pour ce piratage. En septembre, Uber a accepté de payer 148 millions de dollars pour régler à l’amiable ce dossier avec les 50 États américains. Il s’était par ailleurs engagé à changer sa façon d’opérer pour éviter qu’un tel scénario ne se reproduise à l’avenir.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |