Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Piratage massif : Yahoo accepte de payer 50 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites

Piratage massif : Yahoo accepte de payer 50 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites

Yahoo a connu le plus gros piratage de l’histoire puisqu’il a touché trois milliards de comptes. Le piratage, qui a commencé en 2013, s’est déroulé en plusieurs étapes. Plusieurs plaintes ont vu le jour de la part d’utilisateurs et les affaires ont été réglées cette semaine.

Yahoo a accepté de payer 50 millions de dollars de dommages et intérêts pour mettre fin aux poursuites. Cette somme ira dans les poches des personnes qui ont été victimes du piratage massif. Ces dernières auront également le droit à deux ans de surveillance de crédit de la part de la société AllClear, et quelques avantages supplémentaires.

Les trois milliards de comptes sont-ils concernés par les 50 millions de dollars ? La réponse tient en un mot : non. Les utilisateurs qui ont passé du temps à réparer les dommages causés par la faille de sécurité et qui peuvent prouver qu’ils ont été touchés par le piratage pourront déposer une plainte. Si la requête est acceptée, les victimes auront chacune 25 dollars par heure dépensée (avec un maximum de 15 heures, soit 375 dollars). Si une victime ne peut pas prouver le temps passé, elle aura le droit à 125 dollars au maximum. En outre, ceux qui ont payé pour avoir la formule premium du service d’e-mail de Yahoo pourront demander un remboursement à hauteur de 25%.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Ridicule. Cette possibilité de négocier le montant de la peine en plaidant coupable aux USA est une honte et hélas elle gagne du terrain partout.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |