Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Devialet dévoile la Phantom Reactor, son enceinte Hi-Fi compacte et – relativement – accessible

Devialet dévoile la Phantom Reactor, son enceinte Hi-Fi compacte et – relativement – accessible

Le français Devialet est réputé pour ses enceintes Phantom aux qualités acoustiques haut de gamme, des enceintes caractérisées aussi par des tarifs particulièrement élevés (euphémisme). Cette stratégie commerciale élitiste ne permettant pas de faire exploser les ventes, le fabricant a dévoilé il y a quelques jours la Phantom Reactor, une enceinte très compacte qui reprend les codes de design des Phantom « tradi » mais qui surtout est proposée à un tarif nettement plus « accessible » puisque le premier modèle démarre juste en dessous de la barre symbolique des 1000 euros.

Malgré la compacité de sa Reactor, Devialet promet que la qualité du rendu sonore sera bien au rendez-vous : avec des réponses en fréquence de 18 Hz à 21 kHz, un taux de distorsion harmonique de seulement +0,001% et trois HP sans concessions (deux woofers et un tweeter frontal capable de de descendre à 400 Hz), Devialet espère bien séduire les audiophiles à la recherche d’une mini-enceinte ((15,7 x 16,6 x 22 cm) capable de restituer un son impeccable. La Reactor est en outre compatible AirPlay, Bluetooth 4.2 et Spotify Connect, dispose de connecteurs Jack/mini Toslink et ses commandes tactiles permettent un usage simplifié au quotidien. En revanche, l’enceinte ne se pose pas du tout en concurrent des bornes Alexa ou même du HomePod d’Apple : aucun assistant connecté ne répondra à l’appel, sachant que de toute façon l’enceinte ne dispose pas de micros intégrés.

Tous les modèles Reactor seront disponibles à la vente au mois de novembre. La Reactor 600 W sera proposée juste en dessous des 1000 euros tandis que la version 900 W culminera à 1290 euros.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Je l’ai écouté en démo à la Fnac avec un représentant de la marque et je n’ai pas du tout été emballé : ce qui m’a le plus dérangé c’est que les basses ne se détachaient pas des autres plages de fréquences. Maintenant à chacun de se faire une idée avec ses propres oreilles car en définitive, au-delà des chiffres et des benchmarks, le choix reste très personnel.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |