Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Nintendo estime que Sony et Microsoft ne sont pas réellement ses concurrents directs

Nintendo estime que Sony et Microsoft ne sont pas réellement ses concurrents directs

Il y a trois gros acteurs dans le monde des consoles : Sony, Microsoft et Nintendo. Chacun est un concurrent de l’autre, et pourtant Nintendo n’a pas tout à fait cette vision.

Reggie Fils-Aimé, le président de Nintendo Amérique, a récemment participé au Geekwire Summit à Seattle. Il estime que la PlayStation de Sony et la Xbox de Microsoft ne sont pas les principales concurrentes de la Switch. Qui est-ce dans ce cas ? Le temps. Outre le moment où une personne mange, dort, travaille ou va à l’école, « tout le reste est du temps de divertissement. C’est ça que je défis, minute par minute », a expliqué Reggie Fils-Aimé. « Ce temps que vous passez à surfer sur le Web, à regarder un film, à regarder la retransmission d’une conférence : c’est tout le temps de divertissement pour lequel nous sommes en compétition. Mon ensemble compétitif est beaucoup plus grand que mes concurrents directs chez Sony et Microsoft. Je suis en compétition pour gagner du temps. Quand je fais cela, je dois être créatif et innovateur afin de gagner cette bataille », a-t-il ajouté.

La Switch à l’avantage de pouvoir être jouée en mode portable, n’importe où. Reggie Fils-Aimé aimerait bien que les joueurs profitent justement de la console au cours des différentes occasions de la journée, à plusieurs reprises s’il le faut.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Vision très intéressante

    • D’un point de vue financier, oui sûrement, mais je n’aime pas la façon de présenter le problème. Les GAFA se battent déjà suffisamment pour nous bouffer du temps d’attention tous les jours suivant ce principe, si le jeu vidéo se met à raisonner de la même façon, pour moi c’est non.

      C’est du même acabit que les nouveaux modèles économiques amenés par les smartphones, le jeu devient juste un prétexte mais n’est plus l’objectif ( les gameplays sont pensés pour faire cracher du fric). Je ne dis pas ça pour défendre une image pseudo romantique du jeu vidéo, mais pour moi cela reste une forme d’art quand il est pensé et développé en tant qu’expérience vidéoludique.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |