Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet 3 semaines de prison pour l’homme qui a mis en ligne le film Deadpool sur Facebook

3 semaines de prison pour l’homme qui a mis en ligne le film Deadpool sur Facebook

Trevon Maurice Franklin, un Californien qui a la vingtaine, écope de trois semaines de prison. La raison ? Il a mis en ligne le film Deadpool sur Facebook en 2016, alors qu’il n’avait aucune autorisation de le faire. Le film a été proposé seulement huit jours après sa sortie en salles et a cumulé plus de 6 millions de vues.

Le jeune adulte n’est pas l’auteur de la copie pirate, il s’est seulement chargé de télécharger le film sur Internet et le mettre en ligne sur Facebook. Comme on peut s’en douter, sa publication a fait du buzz et a été regardée par des millions de personnes, et a même été repérée par des employés de 20th Century Fox, le studio de cinéma derrière Deadpool. Pire : le FBI s’est mêlé de cette affaire et a lancé une enquête.

Retrouver la trace de Trevon Maurice Franklin n’a pas été bien compliqué, il a suffi de demander à Facebook sa localisation. L’homme qui a 22 ans a plaidé coupable l’année dernière devant la justice. Un an plus tard, la justice a tranché : Trevon Maurice Franklin écope de trois semaines de prison. C’est notamment moins que les six mois demandés par le gouvernement américain le mois dernier. La justice a toutefois noté que l’accusé n’avait aucun antécédent en rapport avec le piratage et avait regretté son erreur.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. La peine est plus lourde que certains délits avec agression. Des lobbyistes puissants

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |