Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La SEC poursuit Elon Musk pour fraude et tentative de manipulation du cours de l’action Tesla

La SEC poursuit Elon Musk pour fraude et tentative de manipulation du cours de l’action Tesla

Cette fois, l’affaire est sérieuse pour Elon Musk; le fantasque CEO de Tesla et de SpaceX est désormais poursuivi par la SEC pour fraude et tentative de manipulation du cours de l’action Tesla. La SEC brandit une double menace dans sa plainte : Tesla pourrait être retiré de la cotation en bourse, et surtout, Elon Musk pourrait être interdit de direction d’un groupe coté ! L’officialisation de la plainte a eu l’effet d’un tremblement de terre à Wall-Street et l’action Tesla a perdu jusqu’à 13% de sa valeur dans les échanges d’après séance.

Le génial Musk va t-il devoir quitter la direction de Tesla ?

Les déboires de Musk remontent à un tweet publié le 7 août dernier. Le CEO déclare alors à la stupéfaction générale qu’il pourrait retirer Tesla de la bourse après avoir passé la valeur de l’action à 420 dollars (pour une valorisation de 71 milliards de dollars); panique dans les rangs des investisseurs et premiers questionnements : d’où Elon Musk compte t-il tirer tout cet argent ? Ce dernier tente de s’expliquer quelques jours plus tard et avance qu’un fonds souverain saoudien serait prêt à financer le rachat de l’entreprise. Dans l’intervalle, la SEC et le Département de la Justice américain lancent leur enquête, et un groupe d’actionnaires s’est décidé à porter plainte.

Il n’aura donc fallu que quelques semaines au gendarme boursier pour se faire un avis et attaquer en justice. Et pour la SEC, aucun doute, Elon Musk a menti de bout en bout; les 420 dollars l’action ? Une simple référence au cannabis. Le fonds souverain saoudien ? Musk n’aurait « même pas discuté les éléments les plus importants de la transaction, notamment le prix, avec la moindre source possible de financement« . Face aux accusations, Elon Musk continue de se défendre… sur Twitter : « Cette action injustifiée de la SEC m’attriste profondément et me déçoit. J’ai toujours agi dans le meilleur intérêt de la vérité, de la transparence et des investisseurs. L’intégrité est la valeur la plus importante de ma vie et les faits démontreront que je n’ai jamais compromis cela d’aucune manière« . Pas sûr que cela suffise à adoucir Mme Avakian, la patronne de la SEC, qui a déclaré dans une conférence de presse que « ni la célébrité, ni la réputation d’être un innovateur technologique » ne pouvaient excuser un manquement aux règles communes.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. « tentative de manipulation du cours de l’action Tesla »

    c’est pas de sa faute si les investisseurs et les spéculateurs se chient dessus au moindre mot d’elon musk.

    Pour mois, ces investisseurs/spéculateurs n’ont rien a faire la s’ils retirent leurs part à chaque annonce, qu’elle soit bien ou non (pour eux hein, la société ils en ont rien a foutre, c’est le fric le fric et … le fric)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |