Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Iliad/Free : un premier semestre qui sonne le coup d’arrêt d’une croissance jusque là irrésistible

Iliad/Free : un premier semestre qui sonne le coup d’arrêt d’une croissance jusque là irrésistible

C’est la fin de la période de grâce pour Iliad et sa filiale Free. L’opérateur fait le bilan de son premier semestre 2018 dans un communiqué qui se veut in fine rassurant; certes, sur les 6 premiers mois de l’année, le trublion mobile a subi ses premiers vrais revers sur un marché de plus en plus concurrentiel – la base d’abonnés en fixe et mobile baisse de façon tangible – mais l’opérateur s’empresse de rajouter que les mois de juillet et août (après le semestre donc) sont redevenus positifs en nombre de nouveaux abonnés (recrutements nets).

Concernant le Fixe, la base d’abonnés recule, mais l’opérateur gagne 178000 nouveaux abonnés en Fibre sur la période (734000 abonnés FTTH au global). Sur le mobile, Free enregistre près de 500 000 nouveaux abonnés au forfait Free 4G Illimitée, mais perd tout de même 70 000 abonnés au global (principalement des abonnés sur des forfaits 2 euros ou 0 euros). »Au 30 juin 2018, le Groupe comptait 13,6 millions d’abonnés mobiles, dont 7,6 millions d’abonnés au forfait Free 4G illimitée (50/100 Go pour les non abonnés Freebox). Sur la période juillet/août, les recrutements nets sont redevenus positif sur le Mobile. » Free rappelle que le débit moyen en 4G est de 41,2 Mb/s sur ses lignes, ce qui est bien sûr excellent mais permet aussi d’éviter de faire un bilan sur les débits moyens constatés sur les lignes fixes (internet), où Free termine souvent en queue de peloton.

Malgré ces résultats pour le moins mitigés, Free enregistre une croissance de son chiffre d’affaires de 2,4% sur le mobile (1066 millions d’euros) et un recul de 2,2% sur le fixe (1334 millions d’euros). La marge globale est de 37,3% (+1 point sur la période).

Iliad, c’est aussi l’Italie désormais, et là, l’opérateur ne déçoit pas puisque son arrivée chez nos voisins latins s’est traduit par « succès commercial important avec 635 000 abonnés recrutés en à peine 1 mois et le cap de 1,5 million d’abonnés franchi début août« .



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Free a beaucoup d’antenne en 2600Mhz qui arrosent mais qui ont du mal à rentrer dans les habitations.
    C’est pour cela que je suis parti de chez eux.
    4G 2 barres/4 en réception mais a un seul endroit (l’accoudoir gauche du canapé sinon en 3G dans le reste de la maison alors que l’antenne et même pas à 2,5 km a vol d’oiseau)
    je me voyais mal mettre le modem 4G à cet endroit.

    Bouygues et SFR ont choisi de mettre des antennes en 800Mhz depuis 4G partout dans la maison 4 barres/4 en réception.

    Vérifiez donc le type d’antenne avant de choisir votre opérateur.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |