Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Les cyberattaques ciblant les cryptomonnaies rapportent des millions de dollars chaque trimestre

Les cyberattaques ciblant les cryptomonnaies rapportent des millions de dollars chaque trimestre

Les cryptomonnaies deviennent de plus en plus populaires, notamment parce que le cours du bitcoin a explosé de manière impressionnante l’année dernière. Depuis, de nombreuses personnes s’intéressent à ces monnaies virtuelles. Et sans surprise, les hackers s’y intéressent à leur tour.

Selon une étude de Kaspersky, connu pour son antivirus, au moins 2,3 millions de dollars ont été gagnés par des hackers ayant feint la distribution gratuite de cryptomonnaies ou ayant usurpé le nom de nouveaux projets cherchant à lever des fonds en cryptomonnaies auprès de potentiels investisseurs. Cette somme concerne seulement le deuxième trimestre de 2018.

Du phishing est notamment utilisé par les hackers. Kaspersky dit avoir bloqué près de 58 000 tentatives au deuxième trimestre. Les hackers qui visent les personnes qui détiennent des cryptomonnaies se font passer pour des détenteurs ou des marchés de cryptomonnaies connus. « En plus de phishing classique, qui a pour but d’obtenir l’accès aux comptes et aux identifiants des victimes, ces cybercriminels tentent par tous les moyens de convaincre des victimes de leur envoyer de la cryptomonnaie volontairement », indique Kaspersky.

Des hackers feraient ainsi semblant de distribuer des monnaies virtuelles, ou encore se feraient passer pour un projet existant de levée de fonds en cryptomonnaie (ICO) afin de rassembler de l’argent d’investisseurs potentiels qui veulent obtenir un accès préférentiel à de nouvelles devises. Certaines personnes tombent dans le panneau, ce qui permet aux hackers de gagner de l’argent.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |