Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Une immense statue de Cthulu utilisée en tant que table de jeu

Une immense statue de Cthulu utilisée en tant que table de jeu

Le jeu sur table, Cthulu : Death May Die du publier CMON ajoute un « petit » bonus au pack. En effet, le jeu de base coûte 100$ mais pour 50$ de plus vous obtenez une mission supplémentaire qui se déroule sur une statue de Cthulu de 61 cm de haut.


Le jeu est divisé en deux épisodes qui peuvent être joués indépendamment l’un de l’autre mais forment un ensemble unique. R’lyeh Rising, l’extension à 50$ où l’on obtient la statue, est pensée pour être la partie finale d’une bataille épique de la première saison du jeu. En gros, Cthulu est arrivé vous avez déjà à peu près tout perdu mais vous faites tout ce que vous pouvez pour sortir victorieux du combat final tout en évoluant autour du terrible dieu à tentacules en guise de mandibules.

Il existe aussi différentes figurines incluses que l’on peut peindre soi-même et avec lesquelles jouer qui sont elles aussi très bien réalisées mais beaucoup plus petites.

Cthulhu: Death May Die est attendu pour l’année prochaine avec son extension R’lyeh Rising arrivant peu après. Le jeu est sur Kickstarter, il est donc toujours en développement.

SourceIGN


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |