Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science 27 juillet 2018, journée faste pour les astronomes en herbe : éclipse totale de Lune et Mars bien visible à l’oeil nu

27 juillet 2018, journée faste pour les astronomes en herbe : éclipse totale de Lune et Mars bien visible à l’oeil nu

Ce 27 juillet 2018 est une journée faste pour les astronomes et plus généralement pour tous ceux qui aiment lever la tête vers les étoiles dès la nuit venue. A partir de 21h30 ce soir, il sera possible d’assister à la plus longue éclipse totale de lune depuis le début de notre 21ème siècle (soit 103 minutes d’éclipse). Pas besoin d’attirail particulier pour profiter du spectacle, même si une lunette astronomique est chaudement recommandée.

Mars, tel qu’on pourra le voir ce soir à l’oeil nu 

En France, l’éclipse sera à son apogée à 22h30 précise; la couleur de la lune virera vers le rouge-brun avant de reprendre sa teinte habituelle et il vaudra mieux ne pas arriver en retard (la dernière éclipse totale de Lune visible en France remonte au 28 septembre 2015). Un autre point ocre se détachera dans le ciel visible, juste à côté d’ailleurs de l’éclipse totale de Lune  : car c’est aussi aujourd’hui que Mars est en parfaite opposition avec le soleil, ce qui signifie que la planète rouge est alignée avec la Terre et le soleil. Mars est donc au plus près de la Terre (bon, à tout de même 60 millions de kilomètres environ) et sa luminosité dépassera même celle de Jupiter.

La planète rouge était déjà bien visible dans le ciel ces derniers jours, mais c’est donc à partir de ce soir que l’observation « à l’oeil nu » sera la plus prometteuse. Le 31 juillet prochain, Mars ne sera plus qu’à 57,6 millions de kilomètres, sa distance la plus proche de la Terre (avant de s’éloigner à nouveau); là encore, Mars devrait être parfaitement visible sans aucun instrument d’observation (sauf gros nuages ou pollution lumineuse trop importante évidemment), mais il ne sera pas interdit d’en profiter un peu plus avec un télescope voire un Reflex/Bridge équipé d’un gros zoom. Malgré ces conditions d’observation optimales, il sera difficile de distinguer les tâches brunâtres typiques de la surface de Martienne : une gigantesque tempête fait rage sur Mars depuis plusieurs semaines et une poussière ocre quasi opaque recouvre une bonne partie de la planète.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |