Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo No Man’s Sky : la mise à jour NEXT « n’est pas la fin du voyage » pour Sean Murray

No Man’s Sky : la mise à jour NEXT « n’est pas la fin du voyage » pour Sean Murray

Le mal-aimé et surtout mal-né No Man’s Sky s’est racheté une conduite depuis sa sortie : malgré les critiques acerbes voire les menaces de mort, la petite équipe de développement du studio Hello Games n’a pas cessé de travailler pour que le jeu d’exploration spatiale au look « eighties » se rapproche des promesses initiales. La mise à jour NEXT (sortie en même temps que la version Xbox One du jeu) semble clore ce chapitre des mises à jour « réparatrices » : le multi-joueur fait son apparition, la construction de base s’enrichit considérablement, et il devient possible de jouer en vue à la première ou troisième personne. Ereinté mais éternel optimiste, le très sympathique (et génial, si, si) Sean Murray s’est fendu d’un long message pour retracer le chemin parcouru, reconnaitre les erreurs passées, impliquer la communauté… et laisser entendre que la mise à jour NEXT ne sera donc pas la dernière; est-ce à dire que No Man’s Sky va maintenant dépasser les promesses de départ ? Voilà qui serait encore mieux qu’un « simple » rachat :

Le message intégral et vraiment incroyablement « classe » de Sean Murray (traduction impeccable de nos confrères de Gameblog) :

« Nous avons toujours voulu que No Man’s Sky grandisse et se développe après sa sortie. Je suis heureux que nous ayons pu le faire. Je suis tellement fier de l’équipe de Hello Games, ce qu’ils ont fait était incroyable. Au cours des premières années de développement, la taille moyenne de l’équipe était de 6 personnes. L’équipe finale n’était que de 15 personnes au lancement. No Man’s Sky est devenu un jeu très gros et ambitieux, techniquement unique et parfois très joli, d’autant plus impressionnant pour une équipe encore petite. Bien que je ne puisse pas être plus fier de l’équipe, j’ai personnellement commis des erreurs. Je pourrais parler toute la journée de choses que je changerais personnellement.

Il est certain qu’un des regrets est lié au drame du lancement, drame qui n’a laissé aucune place à la communication avec la communauté. Nous avons plutôt décidé de nous concentrer sur le développement plutôt que sur les mots. Après Foundation, Pathfinder et Atlas Rises, nous voulons vraiment vous inclure davantage, vous, la communauté. Nous savons qu’un million de joueurs ont joué le jour où nous avons lancé Atlas Rises. Que tous ceux qui ont acheté Atlas Rises ont joué pendant 45 heures en moyenne et 90% l’ont noté positivement. Nous savons que 20% des joueurs ont atteint plus de 100 heures, et 5% ont atteint plus de 1000.

Nous savons que plus de 200 millions d’heures de No Man’s Sky ont été jouées à ce jour. Cela nous rend heureux mais nous donne désespérément envie de mieux communiquer avec vous. Hello Games a planifié sa première saison de contenu hebdomadaire et d’événements communautaires qui débutera peu de temps après la sortie de No Man’s Sky NEXT. Ce sera gratuit pour tous les joueurs, sans microtransactions.

Sean Murray; le concepteur de NMS : décrié, vilipendé, menacé même, et enfin… pardonné ?

Nous lançons également un nouveau site Web dédié à la communauté, que nous appelons l’Atlas Galactique. Le site présente des points d’intérêt dans la galaxie Euclide (No Man’s Sky Euclid Galaxy), tous nommés par vous grâce au sondage que nous avons créé plus tôt ce mois-ci. Cette partie gagnera en fonctionnalités et s’élargira au fil du temps, en partie grâce à vos retours. Les sondages au sujet d’Atlas Rises resteront ouverts jusqu’au lancement de NEXT, de sorte qu’il y a encore une opportunité de contribuer aux archives ! Un jour, j’espère atteindre le point qui va me faire ressentir que No Man’s Sky est « fini, » mais heureusement, il y a encore tant de choses que nous voulons faire. Travailler sur NEXT nous semble important, mais je sais que ce n’est pas la fin du voyage. Nous savons que le voyage serait plus amusant ensemble.

Merci d’avoir joué à No Man’s Sky, merci d’avoir joué à Waking Titan, et nous espérons que vous apprécierez tout ce qui reste à venir.

Sean »



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

6 commentaires pour cet article :

  1. Possible de jouer en vue à la seconde personne ? Ce serait pas plutôt à la troisième personne ?

  2. Depuis la maj le jeu vaut le coût?

    • Bah déjà la màj n’apporte le multijoueur que pour les acheteurs Steam et PS4 actuellement, pour les acheteurs GOG il faut encore attendre quelques mois (bien que toutes les autres nouveautés soient disponibles), et ensuite le jeu vaut le coût pour 20€ je dirais, mais il reste encore du boulot pour qu’il devienne vraiment plus riche et intéressant. C’est en bonne voie en tout cas, mais s’il faut attendre une année supplémentaire pour ça bah autant attendre avant de s’y lancer.

    • Franchement oui. Mais ça n’engage que moi…. et quelques amis gamer.

  3. Entre les nouveautés de game play de Skin le multi les nouvelles quêtes la manière du monde d’évoluer on se retrouve face à un nouveau jeu extra. Pas pour rien que c’est le jeu le plus joue de steam depuis cette maj.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |