Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Important piratage à Singapour : les dossiers médicaux d’un quart de la population ont été volés

Important piratage à Singapour : les dossiers médicaux d’un quart de la population ont été volés

Singapour a été touché par un important piratage : les dossiers médicaux appartenant à 1,5 million d’habitants, dont celui du Premier ministre Lee Hsien Loong, ont été volés. Cela représente plus d’un quart de la population.

Selon les autorités locales, il s’agit d’une attaque sans précédent. Une base de données de l’État a été l’objet d’une attaque « délibérée, ciblée et bien planifiée », ont déclaré les ministères de la Santé et de l’Information dans un communiqué. Il s’agit de la plus importante violation de données dans l’histoire de l’archipel d’Asie du Sud-Est peuplé de 5,8 millions d’habitants.

« Les hackers ont ciblé spécifiquement et à maintes reprises des renseignements personnels et des informations de soins ambulatoires du Premier ministre Lee Hsien Loong », a indiqué Gan Kim Yong, le ministre de la Santé, au cours d’une conférence de presse. Il a précisé que les autorités ont refusé de décliner l’identité des hackers pour des raisons de « sécurité opérationnelle ».

Singapour est une région très informatisée, notamment avec la numérisation des bases de données de l’État et des services de base. Comme on peut s’en douter, les hackers s’intéressent beaucoup à ce type d’informations. En 2017, des hackers avaient réussi à pénétrer à une base de données du ministère de la Défense, dérobant des informations de quelque 850 conscrits et employés du ministère.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |