Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La reconnaissance faciale débarque à l’aéroport de Nice

La reconnaissance faciale débarque à l’aéroport de Nice

La reconnaissance faciale s’installe petit à petit dans les aéroports. Après les aéroports de Paris, c’est au tour de l’aéroport de Nice d’adopter cette technologie afin de réaliser le contrôle aux frontières.

Le fonctionnement est assez simple : la reconnaissance automatique compare le visage du voyageur avec la photo stockée dans le microprocesseur de son passeport biométrique. Si c’est bon, le contrôle est validé et le voyageur peut partir.

La reconnaissance faciale a pour vocation de fluidifier la circulation des passagers parce que le trafic aérien ne cesse d’augmenter. « L’enjeu est évidemment de réduire les temps de contrôles pour nos passagers, sans aucun compromis pour la sécurité », a indiqué Dominique Thillaud, le président d’Aéroports de la Côte d’Azur, cité dans un communiqué.

Les nouvelles bornes remplacent le contrôle par un policier, pour les ressortissants de l’Union européenne prenant ou quittant un vol international (hors de la zone Schengen). Elles ont été réalisées par le groupe français IN Groupe, l’ancienne Imprimerie nationale qui se positionne désormais comme un spécialiste de l’identité numérique, et le suédois Gunnebo, un spécialiste des portails d’accès sécurisés.

Selon les dires de Didier Trutt, le PDG d’IN Groupe, la reconnaissance faciale permet d’aller plus vite que la technologie de l’empreinte digitale, qui était celle utilisée jusqu’à maintenant dans les systèmes de contrôle automatisés en France. On était à deux passagers par minute en moyenne avec la reconnaissance d’empreinte. On passe à trois passagers par minute avec la reconnaissance faciale.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |