Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook abandonne son projet de créer ses propres drones pour proposer Internet partout dans le monde

Facebook abandonne son projet de créer ses propres drones pour proposer Internet partout dans le monde

Facebook a décidé de mettre un terme à Aquila. Ce nom concerne un projet de drones solaires qui avaient pour vocation de proposer Internet par les airs, et ce partout dans le monde, notamment dans les zones qui n’ont pas la moindre couverture à ce jour.

Sur son blog, Facebook annonce que le projet, qui est né en 2014, est abandonné. Le réseau social estime avoir été l’une des seules sociétés à s’intéresser à un déploiement mondial d’Internet par les airs en 2014, ce qui a nécessité plusieurs efforts, dont la conception des drones de A à Z. Plusieurs employés ont travaillé dessus dans un centre à Bridgwater en Angleterre. Mais Facebook explique qu’il n’est plus le seul à s’intéresser à proposer Internet partout dans le monde, il préfère donc jeter l’éponge.

Le projet d’avoir ses propres drones est donc abandonné, le centre à Bridgwater a été fermé et les 16 personnes qui participaient à la conception ont été licenciées. Facebook assure toutefois qu’il ne quitte pas totalement ce marché d’Internet disponible dans le monde entier, notamment en continuant à travailler avec des partenaires comme Airbus sur certaines technologies.

Selon les dires de Facebook, 4 milliards de personnes n’ont pas accès à Internet aujourd’hui. Il explique avoir envie de relier le maximum de personnes pour que ces dernières puissent naviguer sur Internet… et évidemment se connecter sur Facebook.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |