Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Des employés de Microsoft protestent contre la collaboration entre l’entreprise et l’ICE (Immigration and Customs Enforcement)

Des employés de Microsoft protestent contre la collaboration entre l’entreprise et l’ICE (Immigration and Customs Enforcement)

Microsoft participe t-il à la politique anti-immigration de Donal Trump ? Dans une lettre ouverte, une centaine d’employés de la firme de Redmond s’insurgent contre la collaboration entre Microsoft et l’ICE (Immigration and Customs Enforcement), ce dernier étant sous le feu nourri des critiques pour avoir durant des semaines séparés à la frontière des milliers d’enfants de migrants de leur famille. « Nous pensons que Microsoft doit prendre une position éthique, et placer les enfants et les familles au dessus des profits » déclarent les signataires de cette missive au vitriol.

L’image (saisissante) d’enfants de migrants parqués dans un centre de détention du Texas

En guise de réponse, Satya Nadella s’est fendu d’une longue explication sur sa page Linkedin; le patron de Microsoft cite d’abord son propre cas et rappelle qu’il ne serait pas à la place où il est aujourd’hui sans une politique migratoire américaine particulièrement généreuse. Satya Nadella donne ensuite son avis sur la politique anti-immigration de Donald Trump, la jugeant particulièrement cruelle; surtout, le CEO affirme qu’aucun logiciel de Microsoft n’a servi ou ne sert directement à séparer des enfants de leur famille… tout en rappelant que sa société collabore bien avec l’ICE pour la gestion des mails, du calendrier, des messages et du stockage de documents, autant d’éléments qui à priori participent pourtant à la politique « Tolérance zéro » de la Maison Blanche.

Le contrat passé entre l’ICE et Microsoft se monterait à 19,4 millions de dollars, et ce dernier spécifierait notamment l’usage d’outils sophistiqués basés sur des modules d’Intelligence artificielle. Le contrat a t-il été amendé de ses parties les plus « problématiques » suite à la protestation des employés ? Microsoft ne le précise pas, mais n’affirme pas l’inverse non plus…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |