Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Piratage Massif : Yahoo! condamné par le régulateur britannique

Piratage Massif : Yahoo! condamné par le régulateur britannique

L’un des piratages les plus massifs de l’informatique continue de faire des vagues, 4 ans après les faits. En 2014, Yahoo! informait ses utilisateurs que de très nombreux comptes avaient été piratés par des hackers russes; on apprenait bientôt que près de 500 millions de personnes avaient été touchées par cette cyber-attaque, un chiffre effarant qui n’était pourtant qu’un mise en bouche puisque d’autres investigations parviendront à une conclusion à peine imaginable : en tout et pour tout, environ 3 milliards de comptes auraient été compromis !

Malgré les failles de sécurité béantes découvertes alors chez Yahoo!, le groupe n’écopera que d’une amende légère aux Etats-Unis (35 millions de dollars) et ce n’est pas la sanction de l’ICO britannique qui pourra s’avérer dissuasive. L’Information Commissioner’s Office vient en effet de condamner Yahoo! à une simple amende de 250 000 £ pour les 515121 comptes d’utilisateurs britanniques siphonnés par les pirates. Les termes utilisés par l’ICO sont pourtant particulièrement durs : « Les défaillances identifiées lors de notre enquête ne sont pas ce que nous attendons ou accepterons d’une entreprise traitant des volumes importants de données personnelles« .

Devenu entre-temps Altaba – histoire sans doute de faire un peu oublier cette bévue monumentale – Yahoo! a depuis installé de nouveaux systèmes de protection des données. Il aura fallu le plus grand piratage de l’histoire (informatique) pour en arriver là…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |