Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’arroseur arrosé : l’ancien patron du FBI James Comey a utilisé sa boite mail personnelle pour des dossiers de l’agence

L’arroseur arrosé : l’ancien patron du FBI James Comey a utilisé sa boite mail personnelle pour des dossiers de l’agence

L’affaire avait fait très mal au camp démocrate; quelques jours seulement avant les élections présidentielles américaines, le FBI publiait un rapport circonstancié concernant l’usage de mails privés par la candidate démocrate Hillary Clinton; ces mails avaient été envoyés alors qu’Hillary Clinton occupait un poste de secrétaire d’état, ce qui constituait une « faute grave » pouvant mettre en péril la sécurité nationale selon les termes même du FBI. De nombreux analystes estiment que cette affaire ainsi que le leak du contenu de ces mails par Wikileaks avaient largement contribué à faire élire Donald Trump.

Au moment des élections américaines, le patron du FBI était James Comey, celui-là même qui s’est ensuite illustré par une passe d’arme mémorable avec Apple (concernant les droits d’accès légaux aux données privées contenues dans l’iPhone). Et selon un rapport qui vient d’être rendu public par le Département de la Justice américain, James Comey aurait lui aussi utilisé sa boite Gmail privé pour faire avancer certains dossiers non-classifiés traités par le FBI ! L’arroseur arrosé en quelque sorte…

Hillary Clinton en personne ne s’est d’ailleurs pas privée de pointer ce manquement aux règles, tandis que James Comey répliquait mollement en déclarant qu’aucun de ces mails privés ne concernait des dossiers classifiés ou ne remettait en cause l’impartialité du bureau.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |