Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Google le promet : son intelligence artificielle ne va pas être utilisée pour fabriquer des armes

Google le promet : son intelligence artificielle ne va pas être utilisée pour fabriquer des armes

Google fait partie des groupes qui investissent beaucoup dans l’intelligence artificielle, à tel point qu’il a déjà réussi quelques prouesses. Mais l’intelligence artificielle ne peut-elle pas être « trop » dangereuse ? Sundar Pichai a fait le point.

Le patron de Google promet de ne pas utiliser l’intelligence artificielle pour des armes. « Nous avons conscience qu’une technologie aussi puissante soulève aussi d’importantes questions à propos de son usage », a-t-il expliqué, ajoutant que les travaux de Google seront uniquement conçus pour des usages « positifs pour la société » et tiendront compte des principes de respect de la vie privée.

Il faut savoir que Google fait face depuis plusieurs semaines à une fronde de nombreux employés, furieux de le voir travailler avec le Pentagone pour aider les drones à mieux distinguer les objets des humains grâce à l’intelligence artificielle. Il s’agit du projet Maven. Google a annoncé la semaine dernière en interne qu’il ne renouvellerait pas ce contrat en 2019, évalué à 9 millions de dollars par la presse américaine.

Outre les armes, Google rejette plus globalement toute technologie « qui entraîne ou est susceptible de causer du mal », mais avec cette nuance : s’il y a un risque de « faire du mal, nous poursuivrons seulement (nos travaux) lorsque nous pensons que les bénéfices sont très supérieurs aux risques et apporterons les garde-fous appropriés ». Le groupe exclut aussi de collaborer à des systèmes de surveillance, mais seulement lorsqu’ils enfreignent « les normes acceptées de façon internationale ».

Enfin, Sundar Pichai précise que Google continuera ses travaux avec des gouvernements et l’armée dans beaucoup d’autres domaines, comme la cybersécurité, la formation, le recrutement militaire ou les missions de sauvetage.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |