Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Logiciels La part de marché de Firefox tombe sous la barre des 10% et ce n’est pas rassurant

La part de marché de Firefox tombe sous la barre des 10% et ce n’est pas rassurant

Firefox perd du terrain au niveau de l’utilisation des navigateurs Internet. Sa part de marché est tombée sous le cap des 10% selon les dernières données en date de Netmarketshare qui sont renouvelées tous les mois. Aujourd’hui, Firefox est à 9,92%.

C’est une mauvaise nouvelle pour Mozilla, le groupe qui s’occupe de Firefox, parce que de nombreux efforts ont été faits ces derniers trimestres. On peut notamment évoquer le projet Quantum (disponible depuis Firefox 57) qui a redonné un coup de jeunesse à Firefox grâce à de nombreuses optimisations faites sous le capot, à tel point que le navigateur se rapproche de Chrome, voire le dépasse selon les circonstances.

Firefox avait une part de marché de 12,63% il y a un an et a même dépassé les 13% dans le courant de 2017. Mais c’est en recul depuis, au point de tomber à 9,92% aujourd’hui. En comparaison, Chrome de Google est le navigateur le plus utilisé. Il avait une part de marché de 60,08% il y a un an et a réussi à gagner des points pour atteindre 62,85% aujourd’hui. De leur côté, Internet Explorer a perdu un point pour tomber à 11,82% et Microsoft Edge est à 4,26%, soit un léger gain de 0,50% en un an.

Firefox est donc le troisième navigateur Internet le plus utilisé. Mais il est loin, très loin de Chrome. Mais que les utilisateurs de Firefox se rassurent : Mozilla continue de proposer des mises à jour, la prochaine (Firefox 61) sera disponible à la fin du mois.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

7 commentaires pour cet article :

  1. Le probleme c’est la suprématie de Google. tout ne dépendra que de eux, moteur de recherche, navigateur internet, OS mobile, Chrome OS, Google doc, Youtube etc. Alors avis à tout ceux qui mettent un petit morceaux de scotch sur leur webcam, vous vous protégez d’une éventuel personne qui tentera avec énormément de mal à voir vos fesses mais vous ne vous défendez pas face à Google ? Changez vos habitudes.

    • En attendant Firefox plante constamment dès qu’on lui en demande trop (ce qui est mon cas, j’en demande énormément à mon navigateur), mais bon, j’utilise Opera ;)

    • Chrome est partout surtout car les gens l installent ss savoir .

      • C’est un argument qu’on lit souvent. Ceci dit, ces statistiques sont réalisées à partir des relevés sur un panel de sites web qui détectent le navigateur UTILISÉ. Si vraiment Chrome était simplement « installé sans savoir », les gens ne s’en serviraient pas – il resterait installé dans un coin avec peut-être une icone sur le bureau… Mais les utilisateurs continueraient d’utiliser leur Firefox/Edge/IE/tout autre navigateur. Donc ça ne marche pas comme logique

  2. J’utilise Chromium pour garder une fluidité égale à Chrome sans vendre mon cul

    • La seule différence entre Google Chrome et Chromium, c’est que Chromium est dépourvu de toutes les fonctionnalités propriétaires de Google (support de codecs non-ouverts, Adobe Flash, rapport de crash, …) mais utilise les serveurs de Google pour stocker vos données autant que sur Chrome. Pour un navigateur qui respecte la vie privée, il faut regarder du côté de Brave !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |